Tiens, Razer vient de présenter un masque transparent avec des LEDs

Razer est souvent là où on ne l’attend pas et il le prouve une nouvelle fois avec le projet Hazel, un masque transparent équipé de LED et capable de filtrer 95 % des particules en suspension dans l’air.

Cela n’aura sans doute échappé à personne, mais le masque s’est très vite imposé comme un accessoire incontournable en 2020. Et la tendance ne semble malheureusement pas être sur le point de changer en 2021. Pandémie oblige, il joue en effet un rôle capital en ces temps troublés et Razer semble l’avoir bien compris.

Le Projet Hazel de Razer
Le Projet Hazel de Razer

Le constructeur a en effet profité du CES 2021 – une édition un peu particulière, mais tout de même riche en annonces – pour lever le voile sur le projet Hazel, un masque très spécial.

Le Projet Hazel, un masque très spécial

Premier point et pas des moindres, le masque imaginé par les équipes de Razer est semi-transparent. La zone entourant la bouche est effectivement faite dans un plastique translucide. Il sera donc possible de voir les expressions de son porteur, mais aussi et surtout de lire sur ses lèvres les mots qu’il prononce.

Le Hazel est également équipé de deux smart pods, des espèces de valves qui régulent le flux d’air et qui sont équipés d’un système de filtration bactérienne (EFB) capable de filtrer au moins 95 % des particules en suspension dans l’air et qui résistent également aux fluides.

Fait intéressant, ces valves utilisent des ventilateurs à disque qui pourront être retirés et changés. Le masque pourra donc être utilisé indéfiniment.

Mais ce n’est pas tout. Le masque de Razer a également une autre particularité intéressante : il est équipé d’une technologie baptisée Voice Amp, une technologie qui est capable d’augmenter la portée de la voix de l’utilisateur en s’appuyant sur un microphone et un amplificateur.

Un masque qui n’isole pas son porteur

Grâce à cette fonction, la voix du porteur du masque ne sera pas étouffée et elle restera donc audible en toute circonstance.

Pour recharger le masque, il suffira de le placer dans sa boîte de chargement sans fil, une boîte compatible avec la charge rapide et, surtout, équipée de lampes ultraviolettes. Elle ne servira donc pas uniquement à lui redonner des couleurs et elle sera aussi capable de le désinfecter.

Et puis, bien sûr, il y a les LEDs. Razer oblige, le masque embarque deux zones d’éclairage Razer Chroma capables de proposer 16,8 millions de couleurs, avec en prime des effets d’éclairage dynamiques.

Pour l’heure, Razer ne parle pas d’une commercialisation. Dans son communiqué, le constructeur indique en effet qu’il continuera à faire l’objet de tests rigoureux. Notez simplement qu’il se décline en deux couleurs, soit le blanc et le noir.

Mots-clés razer