REALME GT2 : Test, avis et présentation du smartphone

Depuis quelques années maintenant, la marque Realme, fondée en 2018, a su s’imposer sur le marché français en proposant toujours des produits de plus en plus compétitifs et performants pour un rapport qualité/prix imbattable. Fin février 2022, elle revient en force en proposant une suite à sa série GT : le Realme GT2 5G et Realme GT2 Pro 5G, un premier pas dans le haut de gamme.

Photo du Realme GT2
Photo du Realme GT2

Pour ce test, nous allons utiliser le Realme GT2 5G, la version simplifiée du Realme GT2 Pro dont le test est déjà sur notre site, et dont son prix varie entre 549,00€ et 599,00€ selon les modèles et la capacité de stockage souhaitée. Il est disponible en plusieurs versions : 8Go de RAM et 128Go ou 12Go de RAM et 256Go de ROM. Ici, nous avons la première version.

Fiche technique du Realme GT2

Mémoire vive 8 Go ou 12 Go
Stockage 128 Go ou 256 Go
Photographie Trois caméras arrière de 50 mégapixels (grand-angle), 8 mégapixels (caméra ultra-grand angle) et 2 mégapixels (macro)
Une caméra avant de 16 mégapixels
Autonomie Batterie de 5000 mAh et charge de 66 W
Ecran FHD+ OLED de 6.62 pouces rafraîchi à 120 Hz
Définition de 2400 x 1080 pixels
Poids 199 grammes
Processeur Processeur Qualcomm Snapdragon 888

Déballage, design et ergonomie du smartphone

L’emballage du GT2 est simple mais plus grand que ce qui se fait d’habitude, et dont la taille ressemble plus à un emballage de carte graphique d’ordinateur qu’à celui d’un téléphone. À l’intérieur, on retrouve la classique pochette avec les livrets d’accueil (guide et assurance), l’aiguille pour la fiche SIM, un socle USB-C avec un long câble de recharge adapté et une coque grise en plastique souple d’appoint car vraiment pas jolie ou solide.

Le Realme GT2 fait 162,90 millimètres de hauteur sur 75,80 millimètres de large et 8,60 millimètres d’épaisseur pour un poids de moins de 200 grammes. Il tient donc facilement dans la main même si la totalité de l’écran de 6,62 pouces (légèrement plus petit que la version PRO qui est de 6,70 pouces) n’est pas accessible avec le pouce. L’écran fait donc + de 90% de la surface totale de la face du téléphone.

Pour ce qui concerne le design, les coins et les bordures sont bien arrondis et le dos légèrement bombé. Le style est moderne et simple mais ce qui fait son originalité de ce smartphone, c’est la collaboration du designer japonais Naoto Fukasawa dont vous trouverez la signature au dos du téléphone, à côté des objectifs.

Pour comprendre la touche qu’il a apportée, voici une courte explication de son travail dans sa globalité et qui, je trouve, résume bien son travail sur le design du GT2 : “Pour Naoto Fukasawa, minimalisme ne rime pas avec froideur. […] il aime les objets ronds et doux, qui conservent une grande simplicité.”

Dans la même ligne de pensée, trois couleurs sont disponibles pour le GT2 : “Vert Papier”, “Blanc Papier” ou “Noir Acier”. J’ai en ma possession le Vert Papier qui est une couleur pâle mais naturelle et originale. Néanmoins le plus gros du travail de conception a été la coque arrière, faite à partir de biopolymère (matière issue du vivant, ici, de la pulpe de papier), réduisant ainsi les émissions de carbone lors de la création de la coque de plus de 35,50%.

La coque a été travaillée pour avoir un toucher et un relief “papier”. Dans la même démarche écologique, l’emballage a été lui aussi repensé pour réduire sa teneur en plastique de + de 21% à moins de 1%, et remplacer l’encre par de l’encre à base de soja. Il reste encore beaucoup de travail sur l’impact de la production de téléphone sur l’environnement mais Realme prend ici le pas sur ce qui sera forcément l’avenir de cette industrie.

Vous trouverez sur la face, à gauche, une caméra de 16 mégapixels pour vos selfies et un haut-parleur centré. Sur le dessous, un autre haut-parleur, microphone, prise USB-C et la trappe Dual-Sim et au-dessus, un autre microphone. Sur le côté droit, il y a la touche de déverrouillage qui fait également capteur d’empreinte digitale une fois celui-ci programmé par vos soins et sur le côté gauche, les touches volumes.

A l’arrière, le capteur principal de 50 mégapixels, la caméra ultra-grand angle de 8 mégapixels, la caméra macro de 2 mégapixels, le flash et le capteur pour les portraits, dans un mini îlot qui ressort de l’appareil donc il faudra vitre allez acheter une coque pour éviter les rayures. On notera l’absence de prise jack, le casque ou les écouteurs Bluetooth sont donc obligatoires.

Qualité de l’écran du Realme GT2

Le Realme GT2 utilise un écran AMOLED avec une résolution FullHD +, plus précisément 2400 x 1080 pixels, ce qui permet d’avoir un nombre élevé de pixels par pouce et donc d’offrir une image nette. Le rafraîchissement de l’image est réglé sur 120 Hz seconde. Grâce à ce rafraîchissement rapide, les films et les jeux sont plus beaux et plus fluides.

Vous pouvez faire le comparatif avec la version 60Hz que vous pouvez activer : la différence est très nettement visible. Les niveaux de luminosité sont également bons et les couleurs sont vives. Même en plein soleil, vous pouvez voir pratiquement tout l’écran, quelle que soit l’activité que vous faites.

Qualité de la batterie du Realme GT2

La batterie a une capacité totale de 5000 mAh, mais néanmoins, elle ne tient pas assez longtemps pour une utilisation intensive. Une utilisation simpliste vous permettra d’en profiter sur une journée et demie, ce que je trouve un peu décevant compte tenu que les dernières sorties smartphones de cette catégorie et prix proposent dorénavant des modèles beaucoup plus résistants et adaptés aux applications très gourmandes.

Il existe certains scénarios d’économie d’énergie dans les paramètres mais c’est tout de même dommage de limiter les capacités du téléphone constamment pour garder un peu d’énergie. Heureusement, la recharge est très rapide et vous mettez à peu près une heure pour retrouver vos 100% de batterie. Il faut pour cela un chargeur rapide de 65W, qui est de toute façon fourni avec le smartphone.

Qualité de la caméra du Realme GT2

Le Realme GT2 possède 4 caméras différentes ainsi qu’une lumière avant et une lumière arrière LED :

  • Un appareil photo principal arrière de 50 mégapixels dont la taille du capteur est 1,56 pouces pour une ouverture d’objectif de f/1,8 et un champ de vision (FOV) de 84,4°.
  • Un ultra grand-angle arrière de 8 mégapixels, avec une ouverture d’objectif de f/2,2 et un champ de vision (FOV) de 119°.
  • Un appareil macro arrière de 2 mégapixels avec une ouverture d’objectif de f/2,4.
  • Une caméra selfie de 16 mégapixels avec une ouverture d’objectif de f/2,5 et un champ de vision de 78°.

Plusieurs modes de photographies sont possibles comme le mode de 50MP pour des photographies de qualité, un mode photo de nuit, un mode expert, vue panoramique, objctif ultra-large et plusieurs filtres. Quant aux vidéos, vous avez la possibilité de tourner en 4K, 1080 pixels ou 720 pixels.

Concernant l’appareil photo principal, la qualité est vraiment bonne compte-tenu que ce modèle de caméra se trouve actuellement sur des modèles plus haut de gamme comme le Xiaomi 12. Le rendu est propre, les couleurs sont fidèles à la réalité et ne souffrent pas d’une modification selon le zoom ou le grand angle.

Vous pourrez prendre de belles photographies, même de nuit grâce au mode nuit qui amplifie la lumière captée sans éblouir ou brouiller l’image. Une des seules choses que j’aurais à reprocher c’est que si vous prenez des photos d’extérieur et qu’il fait vraiment beau, vous allez parfois avoir un reflet sur la lentille qui se voit sur la photographie. Vous verrez aussi que la qualité du zoom laisse parfois à désirer et pixelise trop l’image selon la distance avec l’objet.

Appréciation des performances du Realme GT2

Le téléphone utilise le processeur Qualcomm Snapdragon 888 5G avec la puce graphique Adreno 660 avec une RAM entre 8 et 12 Go selon les modèles. Combiné à ça, le Realme GT2 a également un système de refroidissement utilisant une chambre à vapeur en acier inoxydable d’une surface de 4129 mm².

Le système de refroidissement comporte 8 couches, dont l’une est une couche de Diamond Thermal Gel, qui, selon Realme, dissipe la chaleur 50 à 60 % plus efficacement que la pâte thermique standard. La surface totale du système de refroidissement est de 17932 mm².

L’ensemble fait que les performances du smartphone sont stables et durables : aucun lag durant une utilisation prolongée, aucun réchauffement prématuré de l’appareil même sur une utilisation intense. Tout a fonctionné parfaitement pendant le test et cela même avec une bonne partie des applications exécutées en arrière-plan, entre lesquelles vous pouvez jongler rapidement. Vous sentirez une légère chauffe lors de la recharge complète du téléphone, complètement anodin donc.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.