Realtime, le moteur de recherche en temps réel de Bit.ly

Bit.ly vient de lever le voile sur un nouveau service qui devrait intéresser les adeptes des réseaux sociaux et tous les curateurs du web : Realtime. Grâce à ce dernier, n’importe quel internaute va effectivement pouvoir surveiller la plateforme sociale de son choix (Twitter, Facebook, LinkedIn, Tumblr, Ameblo) et découvrir ainsi les sujets qui marchent le plus, les sujets dont on parle le plus. Le tout avec plein de critères pour affiner au maximum les résultats et donc pour découvrir uniquement les sujets qui vous intéressent vraiment. Un outil qui devrait donc intéresser pas mal de monde.

Realtime, le moteur de recherche en temps réel de Bit.ly

Au commencement était l’information

Aux débuts du web, seuls les sites pouvaient véhiculer l’information. Très rapidement, les annuaires et les moteurs de recherche ont d’ailleurs vu le jour afin de faciliter la vie des internautes et on compte aujourd’hui des milliards de pages aux quatre coin du web. Sites ou blogs, nous sommes nombreux à créer ou à relayer de l’information mais nous n’avons plus l’apanage de la chose. Non, grâce aux réseaux sociaux, n’importe quel internaute peut finalement participer à cette grande aventure et tout le monde peut donc contribuer à alimenter la toile. Entre Twitter, Facebook, Google+ et tous les autres, ce sont des millions et des millions de messages qui sont ainsi postés chaque jour et ces derniers finiront sans aucun doute par dépasser le nombre de sites, de pages, d’articles, dans un avenir proche.

On comprend donc pourquoi de plus en plus de sociétés s’intéressent à ce marché. Trouver de l’information, ce n’est plus seulement trouver des sites, des pages, c’est également trouver des tweets, des messages, des profils. Et c’est justement là qu’intervient Realtime.

Realtime, un moteur de recherche élaboré…

L’objectif de Realtime est assez simple, l’outil fouine effectivement sur les réseaux sociaux pour extraire et compiler l’information qui s’y trouve. Par défaut, le service vous affichera les sujets les plus chauds du moment, ceux qui agitent Twitter, Facebook, LinkedIn, Tumblr ou Ameblo, et il vous les retournera ensuite dans une liste illustrée. Chaque résultat, chaque sujet, s’affichera ainsi dans un bloc dédié et il vous suffira ensuite de cliquer sur le lien de votre choix pour accéder à la page liée. Une page qui vous renverra systématiquement vers un site ou un blog. Notons en outre que l’on trouvera en haut à droite de chaque bloc (sauf pour les recherches précises) un compteur qui nous permettra de visualiser le nombre de clics moyens par minute suscité par le lien.

A gauche, on retrouve également une barre latérale qui contient plusieurs filtres de recherche. L’utilisateur pourra saisir quelques mots-clés s’il le souhaite, et il pourra également sélectionner le thème de son choix, le réseau social sur lequel devra porter la recherche, un pays, un nom de domaine ou encore une langue. Ensuite, en dessous de ces filtres, il trouvera deux boutons : le premier permettra de réinitialiser ces critères tandis que le second servira à lancer la recherche.

…mais très loin de la perfection

Qu’on ne s’y trompe pas, si Realtime est un service très agréable à utiliser, il n’est pas parfait pour autant. Il souffre effectivement de plusieurs limitations assez pénalisantes et qui réduisent considérablement son intérêt.

La plus gonflante de ces dernières, c’est sans aucun doute le fait que tous les messages agrégés par Realtime renvoient systématiquement vers des sites ou des blogs. Ce dernier n’est visiblement capable que d’extraire des contributions associées à des liens. Or on le sait, les messages les plus intéressants publiés sur les réseaux sociaux ne sont pas forcément ceux publiés par des sites ou des blogs. Comme mentionné un peu plus haut, les internautes lambda eux aussi peuvent parfaitement véhiculer de l’information, et il est fort dommage qu’ils ne soient pas représentés sur Realtime.

Et ce n’est pas tout. Bit.ly oblige, Realtime ne renvoie que des liens partagés à l’aide du service. Concrètement, cela veut donc dire que si vous n’utilisez pas Bit.ly, alors vos sites, vos articles, votre contenu n’apparaîtront pas sur la plateforme. Sachant que le service n’est pas utilisé par tous les internautes du monde entier, cela veut aussi dire que le contenu affiché sur Realtime ne sera pas du tout représentatif du web ou des réseaux sociaux que l’on fréquente.

Au final, donc, Realtime n’est qu’un indicateur comme un autre. Ou, plutôt, un indicateur parmi tant d’autres. Oui, la nuance est importante, mais c’est quand même dommage…

Quoi qu’il en soit, si vous souhaitez tester Realtime, sachez qu’il faudra commencer par vous inscrire sur une liste d’attente. Toutefois, les gars de Bit.ly sont assez réactifs, chez moi l’invitation est arrivée deux minutes à peine après en avoir fait la demande.

Via