Reboot de Spy Kids : Robert Rodriguez de retour aux commandes

Skydance Media a le projet, parmi d’autres, de relancer la franchise Spy Kids au cinéma. Robert Rodriguez, réalisateur de la quadrilogie originale, sera de retour derrière la caméra. Il assurera également l’écriture de ce “reboot”.

Vous connaissez la chanson : pour peu qu’il ait connu un minimum le succès, un film sorti avant 2010 est susceptible de connaître aujourd’hui une nouvelle jeunesse via un “reboot”, ou redémarrage dans un français moins sexy. Vous le savez depuis au moins quelques minutes, Spy Kids est le nouvel élu de cette démarche de résurrection.

Spy Kids va avoir droit à un reboot
Un extrait de Spy Kids

Sorti en 2001 sous la houlette de Robert Rodriguez (Une Nuit en Enfer, The Faculty et, plus tard, Sin City 1 et 2) mettait en scène des enfants tellement bien entraînés qu’ils parvenaient à mettre à profit leurs qualités d’espions pour faire déjouer les plans d’adultes malveillants.

A lire aussi : Netflix : les nouveaux films d’août 2021

Rodriguez à la réalisation et à l’écriture de “reboot” de Spy Kids

Le succès de Spy Kids (148 millions de dollars rapportés au box-office mondial pour un budget de 35 millions) avait appelé au tournage d’une suite, Spy Kids 2 : Espions en herbe. Un troisième épisode, qui arrivait dans cette mode de séances à visionner avec des lunettes 3D, répondait au nom de Spy Kids 3 : Mission 3D. On notera que ces films sont sortis en 2001, 2002 et 2003.

Après avoir soufflé pendant huit ans, la franchise avait accouché d’un quatrième volet en 2011, Spy Kids 4 : Tout le temps du monde. On notera que ce long-métrage, réalisé en 4D avec un concept d’odorama, n’était pas sorti dans les salles françaises.

Tout ça pour planter le décor de cette annonce, révélée par Deadline, selon laquelle Skydance Media vise à relancer la franchise Spy Kids via un redémarrage. Spyglass Media, détenteur des droits des films, sera de la partie, tout comme Robert Rodriguez qui officiera à la fois à la réalisation et au scénario. Concernant les acteurs, enfants comme adultes, le mystère reste entier. Même chose pour l’éventualité de revoir des figures des premiers films telles qu’Antonio Banderas.

Un scénario qui devrait s’articuler autour d’une famille multiculturelle, puisque c’est dans l’air du temps. Et qui sait, peut-être que se prépare là le futur plus gros succès de la série.

Mots-clés spy kids