“Reboot” des Razmoket : une actrice confirme que la mère des “Grumeaux” sera ouvertement lesbienne

La voix originale de Gertrude de La Tranche, mère des Grumeaux dans le dessin animé Les Razmoket, a confirmé que son personnage sera ouvertement lesbien dans le “reboot” de la série.

Alors celle-là, on ne l’avait pas vue venir. Pas la nouvelle d’un personnage ouvertement homosexuel dans une fiction animée destinée aux enfants, mais bien celle d’un “reboot” des Razmoket.

crédit YouTube

Et c’est là que l’on reçoit un coup sur la tête, geste de punition pour avoir ainsi oublié l’annonce, en 2018, d’un nouveau film d’animation et d’une dixième saison des Razmoket. Il faut dire que l’oubli par hypnose fonctionnait rudement bien jusqu’ici.

Une mère devient célibataire dans le “reboot” des Razmoket

C’est sur Paramount+ et uniquement sur cette plate-forme qu’est diffusé, depuis le 27 mai dernier, le “reboot” des Razmoket. Il semble qu’il s’agisse ici de la nouvelle série prévue et non du film d’animation.

Les personnages iconiques de la série originale sont de retour, et pour le sujet qui nous intéresse aujourd’hui, en particulier Gertrude De la Tranche. Mère des “Grumeaux” Alphonse et Sophie, son interprète américaine Natalie Morales a révélé à The A.V. Club que son personnage est ouvertement lesbien dans le “reboot”. Olivier De La Tranche, qui était son époux, n’apparaîtra pas dans la première saison de cette relance de la licence.

“Gertrude est un personnage de dessin animé fictif, mais même les dessins animés ont eu une énorme influence sur moi quand j’étais enfant et si j’avais regardé Les Razmoket et que j’avais vu Gertrude parler négligemment de son ex-petite amie, je pense qu’au moins une partie de moi aurait eu l’impression que les choses pourraient être correctes à l’avenir.”

Déjà que le passage à la 3D avait fait perdre de l’innocence aux aventures de ces bébés, il ne s’agirait pas d’alourdir l’œuvre de problématiques d’adulte insérées au chausse-pied. Cela dit, tant que les “Grumeaux” continueront de manger des cookies tout juste sortis de leur couche, l’essentiel sera sauf. Et ces scènes donneront tout autant matière à frissonner qu’à l’époque. On attend maintenant une version française et éventuellement le retour d’une partie du casting original.

Mots-clés les razmoket