L’iPhone 7 aura peut-être droit à la recharge sans fil grâce à Qualcomm

Apple vend chaque année des millions de téléphones à travers le monde. Ils ont de nombreuses qualités, c’est un fait, mais ils ne sont pas parfaits pour autant et ils sont même (parfois) un peu à la traine sur certains points. Preuve en est, aucun d’entre eux n’intègre de système de rechargement sans fil.

Le constructeur américain n’est cependant pas le fautif dans l’histoire car ces technologies et le métal ne font pas bon ménage. Non, et tous les derniers téléphones de la marque sont justement équipés d’une coque en… aluminium.

iPhone 7 Qualcomm

Grâce à Qualcomm, les prochains iPhone auront peut-être droit à un système de rechargement sans fil.

La dernière technologie présentée par Qualcomm risque cependant de tout changer.

L’iPhone 7 aura-t-il droit au WiPower de Qualcomm ?

Et ce n’est même rien de le dire car le WiPower permet de dépasser cette limitation en s’appuyant sur des champs magnétiques d’un nouveau genre. Ou d’un genre nouveau.

Des champs capables de dépasser la barrière du métal pour alimenter une batterie placée en dessous.

Fameux, non ? Certes et le plus beau, dans l’histoire, c’est que cette technologie est aussi performante que le Qi.

Génial, mais ce n’est pas fini car le WiPower sera aussi en mesure de recharger plusieurs appareils en simultanée. Il sera donc possible de placer une montre, un téléphone et un bracelet connecté sur le même socle.

Alors bien sûr, cette techno ne va pas arriver tout de suite sur le marché et il faudra sans doute attendre plusieurs mois avant de voir arriver les premiers terminaux à en profiter. Ceci étant, il ne faut pas oublier que Qualcomm travaille étroitement avec Apple depuis de nombreuses années. Il ne serait donc pas étonnant que l’iPhone 7 et l’iPhone 7 Plus intègre un système de ce type.

Même chose pour la prochaine Watch, bien entendu.

Et ils ne seront sans doute pas les seuls. Non et nous pourrions aussi avoir de jolies surprises du côté de Samsung, de HTC ou même de Sony.

On termine avec une vidéo mise en ligne sur la chaine de Qualcomm.

Via