Samsung Galaxy S4 : un système de rechargement par induction ?

On parle de plus en plus du Samsung Galaxy S4 et c’est bien normal puisque ce dernier ne devrait pas tarder à nous montrer le bout de son nez. Si l’on en croit les dernières rumeurs en date, Samsung pourrait effectivement l’officialiser autour du mois de mai et il ne reste donc que quelques mois à attendre avant de savoir ce que le constructeur nous a concocté. En attendant, et bien il reste les rumeurs. Et si vous êtes du genre à hanter la toile pour tenter d’en savoir plus sur le Galaxy S4, alors ce qui suit risque de vous intéresser car ce dernier pourrait finalement profiter d’un système de rechargement par induction. Oui, exactement comme les derniers Lumia de Nokia.

En réalité, Samsung aurait même opté pour le même système, à savoir le Qi. Ce nom vous est peut-être inconnu mais il faut savoir qu’il s’agit d’une technologie développée par le Wireless Power Consortium, technologie qui cherche à s’imposer comme une norme sur le secteur et qui permet de recharger facilement des appareils nomades sans avoir à les relier directement à une source d’énergie.

Samsung Galaxy S4 : un système de rechargement par induction ?

Le Samsung Galaxy S4 pourrait profiter d’un système de rechargement par induction.

En gros, donc, il suffit d’avoir un dock compatible sous la main et de poser son smartphone dessus pour que redonner des couleurs à la batterie de ce dernier. C’est assez pratique, puisqu’il n’est plus nécessaire de ramper sous le bureau pour trouver cette foutue prise électrique qui n’a pas trouvée mieux que de se planquer derrière un bon tas de poussière et quelques cadavres d’animaux. Notons d’ailleurs que Samsung pourrait opter pour la même stratégie commerciale que Nokia en vendant ce fameux dock à part. Juste histoire de vous pousser à repasser à la caisse, en somme.

Intéressant, mais il y a mieux encore. Toujours selon la même source, Samsung aurait également commencé à travailler sur une technologie concurrente au Qi. Oui, et attention parce que c’est franchement du lourd ! Cette technologie fonctionnerait grâce aux forces magnétiques et elle serait ainsi capable de recharger un appareil se trouvant jusqu’à deux mètres de sa base. A titre de comparaison, la plupart des technologies de recharge par induction nécessitent que l’appareil soit placé à une distance maximale de 4 centimètres de sa base. Grosse différence, donc. Cela étant dit, il semblerait que cette technologie soit un peu chère à produire et c’est justement ce qui aurait pousser Samsung à opter pour le Qi.

Bref, comme  à chaque fois, toutes ces informations sont évidemment à prendre avec des pincettes, mais ce serait finalement assez logique que le téléphone haut de gamme du constructeur profite de ce genre de choses.

Via