Plus qu’un mois et la recherche de la vie sur Mars entrera dans une nouvelle ère

Le 30 juillet 2020, la NASA a lancé la mission Mars2020, dans le but d’en savoir plus sur la planète rouge. Et dans un peu plus d’un mois, c’est-à-dire le 18 février 2021, le rover Perseverance et le drone Ingenuity, lancés grâce à une fusée Atlas V 541, arriveront sur Mars.

C’est dans le cratère Jezero, que l’atterrissage aura lieu. Notons que le choix de ce site, dont les roches sont très similaires à celles de Warrawoona (Australie), ne s’est pas fait par hasard. En effet, en étudiant le cratère Jezero, les scientifiques espèrent faire un bond dans la recherche de la vie sur notre planète voisine.

Crédits Pixabay

Pour autant, il faudra patienter, car les échantillons de roches que le rover Perseverance est chargé de récolter ne retourneront sur Terre que dans plusieurs années au plus tôt. Mais cela devrait nous aider à finalement savoir si la planète rouge a abrité ou non la vie.

Jezero est l’endroit idéal pour retrouver d’éventuelles traces de la vie

Les roches qu’abrite le cratère Jezero sont très similaires à celles de Warrawoona, qui renferment les plus vieilles preuves fossilisées de la vie sur Terre selon les chercheurs. D’ailleurs, c’est grâce aux données fournies par le MRO (Mars Reconnaissance Orbiter), une sonde spatiale orbitant aujourd’hui autour de la planète rouge, que les géologues ont pu arriver à cette conclusion.

Grâce à cet appareil, les chercheurs ont pu avancer qu’autrefois, de l’eau, un élément essentiel à la vie, était présente dans ce cratère d’environ 50 kilomètres de diamètre. Et avec l’aide d’images à différentes fréquences du spectre visible et infrarouge, les géologues ont collecté d’innombrables détails concernant Jezero et ses roches.

Selon Adrian Brown de la NASA, les données ont également permis de savoir que Jezero s’est formé sur une roche constituée d’olivine (un minéral renfermant du fer, du magnésium et des silicates) et de carbonates.

Il faudra du temps avant de savoir si Mars a finalement abrité la vie

Comme vous le savez, le rover Perseverance sera chargé de récolter des échantillons de roches dans le cratère de Jezero. Quant au drone Ingenuity, sa tâche sera de partir en reconnaissance dans les zones inconnues de Mars, afin d’identifier de futurs sites à examiner.

Mais nous devrons encore attendre de nombreuses années avant de pouvoir statuer sur une réponse à la question fatidique de la vie martienne. En effet, le rapatriement des roches martiennes prévu par la NASA et l’ESA ne devrait pas avoir lieu avant 2026. La patience est donc de mise.

Mots-clés mars 2020