RED a repoussé le lancement du Hydrogen One

RED a pris la décision de reporter le lancement du Hydrogen One, le tout premier smartphone de la compagnie, de quelques mois. Il ne sortira effectivement pas avant le mois d’août et il faudra donc vous montrer patient avant de pouvoir poser les mains dessus.

RED Digital Camera Company a commencé son aventure en 2005 lorsque son directeur, un certain Jim Jannard, a présenté la RED ONE et donc la toute première caméra de l’entreprise.

Retard Hydrogen One

Cette dernière n’est pas passée inaperçue à l’époque et elle a même connu un franc succès lors de sa commercialisation deux ans plus tard.

L’Hydrogen One va avoir un peu de retard

Par la suite, RED a considérablement diversifié son offre et la société compte ainsi désormais quatre caméras différentes à son catalogue. Loin de se limiter à ses seuls boîtiers, elle a construit un véritable écosystème autour de ces dernières et elle commercialise en plus de nombreux modules différents, des modules permettant à chaque vidéaste de construire la caméra de ses rêves.

En 2017, la compagnie de Jim Jannard a surpris le monde entier en levant le voile sur le tout premier smartphone de son histoire, l’Hydrogen One.

Résolument avant-gardiste, le terminal ne ressemble pas franchement aux autres appareils du marché et il a ainsi pour principale particularité d’être doté d’un affichage holographique, un affichage capable de restituer un effet de profondeur sans pour autant avoir besoin de lunettes ou d’un accessoire.

En parallèle, l’Hydrogen One a également été pensé comme un smartphone modulaire et l’utilisateur aura ainsi la possibilité d’accrocher au dos du terminal différentes optiques – conçues par la marque – afin de tirer le meilleur profit possible de son capteur.

Initialement prévu au printemps, le lancement du terminal a donc été repoussé de plusieurs semaines par la compagnie.

L’Hydrogen One sera équipé de deux modules photo doubles

Pour expliquer cette décision, Jim Jannard évoque deux raisons distinctes. La première a trait au module photo. RED a en effet décidé de doter son tout premier téléphone de deux caméras à l’avant et à l’arrière afin de lui permettre de capturer du contenu en 4V.

Si ce terme n’évoque rien en vous, alors sachez qu’il fait référence aux hologrammes pouvant être affichés sur l’écran de l’appareil. L’entreprise compte en effet développer une plateforme autour de cette particularité et permettre ainsi à ses futurs clients de télécharger ou de partager leurs contenus holographiques.

La seconde raison est un peu plus triviale et Jim Jannard a ainsi indiqué qu’il souhaitait également prendre un peu plus de temps pour obtenir toutes les certifications nécessaires au lancement du terminal.

Pour rassurer ses clients, l’homme a également rappelé que le lancement d’un produit n’est jamais de tout repos, et encore moins lorsqu’il s’agit du premier produit d’une entreprise. Il a également laissé entendre que de nombreuses mises à jour seront déployées à partir du lancement du terminal pour le doter de nouvelles fonctionnalités.

Mots-clés hydrogen oneRED