RED annule l’Hydrogen Two suite au départ de son fondateur

RED vient de l’annoncer par la voie officielle, l’Hydrogen Two ne verra jamais le jour. Le constructeur a en effet décidé de mettre un terme au projet suite au départ de son fondateur, Jim Jannard.

RED s’est fait un nom en commercialisant des caméras de cinéma de qualité professionnelle à des prix défiant toute concurrence. Des caméras appréciées aussi bien par les professionnels que par les amateurs éclairés et disposant d’un compte en banque bien garni.

Retard Hydrogen One

L’année dernière, le constructeur a créé la surprise en annonçant son tout premier smartphone, l’Hydrogen One.

L’Hydrogen Two tué dans l’oeuf

Sur le papier, ce dernier avait tout pour séduire : un design atypique, un écran holographique et un module photo capable d’accueillir plusieurs optiques.

L’Hydrogen One a cependant enchaîné les retards, et les déconvenues. RED a en effet été obligé de revoir ses prétentions à la baisse et le constructeur n’a pas été en mesure de respecter toutes ses promesses. Ce qui a bien entendu provoqué une certaine désillusion chez ses fans… et plus globalement chez toutes les personnes intriguées par ce téléphone.

Beaucoup pensaient que cet échec suffirait à calmer les velléités de la marque, mais Jim Jannard a annoncé durant l’été être en train de développer un nouvel appareil, un appareil baptisé Hydrogen Two. Un appareil plus complet et surtout plus proche de la vision de l’homme d’affaires.

Quelques mois plus tard, nouvelle déconvenue majeure. Jim Jannard a en effet annoncé cette nuit la suspension du projet… mais aussi son départ.

Un départ conditionné par des problèmes de santé

D’après le communiqué publié, ce départ n’aurait aucun lien avec l’Hydrogen One ou avec la politique de l’homme d’affaires. Il aurait en réalité été conditionné par des problèmes de santé. Des problèmes suffisamment graves pour obliger Jim Jannard à prendre ses distances par rapport à l’entreprise qu’il a cofondée aux côtés de Jarred Land.

Le communiqué se veut cependant rassurant. L’homme indique que les propriétaires de l’Hydrogen One n’auront aucun souci à se faire. Le terminal continuera à être supporté à l’avenir, ce qui veut également dire qu’il pourra prétendre aux futures mises à jour de sécurité Android.

En outre, Jim Jannard évoque également la prochaine caméra de son entreprise, la Komodo 6K. Une caméra dont le lancement devrait survenir sous peu et qui offrira visiblement une connexion avec l’Hydrogen One.

Mots-clés hydrogen twoRED