Red Dead Redemption 2 : Take Two poursuivi par la Pinkerton

Le torchon brûle entre Take-Two Interactive, maison-mère de Rockstar Games, et la société de sécurité Pinkerton. La raison de cette discorde : l’utilisation des personnages d’Andrew Milton et Edgar Ross, deux agents de Pinkerton dans Red Dead Redemption, le dernier jeu de Rockstar Games.

D’après The Verge, tout a commencé en décembre 2018 quand Pinkerton Consulting & Investigation a envoyé une mise en demeure pour utilisation non-autorisée de son nom dans Red Dead Redemption 2 à Take-Two.

Comme on pouvait s’en douter, Rockstar Games n’allait pas se laisser faire de la sorte sans riposter et le 11 janvier 2019, l’éditeur de Red Redemption 2 a engagé une action en justice à l’encontre de Pinkerton.

Une utilisation qui pourrait induire les gens en erreur

Les joueurs de Red Dead Redemption 2 connaissent très bien la bande de Dutch van der Linde qui est traquée durant toute l’aventure par des Pinkerton, cités à plusieurs reprises par les personnages du jeu.

Si d’un point de vue historique, cela semble cohérent sachant que le jeu se déroule à la fin du 19ème siècle et met en scène une bande de hors-la-loi, cela n’est pas du goût de tout le monde notamment de Pinkerton Consulting & Investigation.

La société a apprécié « l’affection sincère » de Rockstar pour Pinkerton mais estime que le développeur a « créé la mauvaise impression que le jeu aurait été développé par ou avec Pinkerton. » Etant donné que ce n’est pas le cas, l’agence demande à Take-Two Interactive de « payer une somme fixe ou des royalties sur la durée. »

Take-Two riposte

De son côté, Take-Two Interactive se défend en arguant que son utilisation est équitable sachant que la présence des Pinkerton est d’ordre historique. Le développeur fait donc prévaloir la notion de « fair use, » une dérogation américaine de droit d’auteur intervenant lorsque l’usage fait d’une œuvre ou d’un nom est jugé « raisonnable » d’un point de vue juridique.

Take-Two a rajouté que la Pinkerton National Detective Agency apparaît dans d’autres fictions et que cette agence a « joué un rôle majeur dans le 19ème – début 20ème siècle réel de l’histoire américaine. ».

Dans sa plainte, Take-Two accuse Pinkerton de vouloir profiter du succès de Red Dead Redemption 2.