RED donne des détails sur l’écran du Hydrogen One

RED travaille depuis plusieurs mois sur l’Hydrogen One, un smartphone doté d’un écran holographique. Pour l’heure, le constructeur a donné peu de détails, mais il vient de lâcher quelques informations de toute première importance en évoquant son partenariat avec Leia.

RED n’est pas un nouveau venu sur le secteur des technologies et la firme est ainsi connu pour ses excellentes caméras de cinéma, des caméras utilisées dans des productions comme Pacific Rim, Prometheus, Jumper ou même l’incontournable Bilbo le Hobbit.

RED Hydrogen One : image 7

Plus tôt dans l’année, le géant américain a surpris tout le monde en levant le voile sur le tout premier smartphone de son histoire : l’Hydrogen One.

Hydrogen One : un smartphone très prometteur

RED a en effet pris la décision de diversifier son activité en investissant le secteur des technologies nomades par le biais de ce nouvel appareil. Conscient de la concurrence régnant sur le marché, l’entreprise a choisi de faire dans l’originalité en dotant son téléphone de plusieurs fonctions extrêmement prometteuse.

L’Hydrogen One mettra effectivement l’accent sur la photo ou la vidéo et il sera ainsi en mesure d’accepter des optiques additionnelles développées spécialement par le constructeur. Grâce à ces dernières et compte tenu du savoir-faire de l’entreprise en la matière, il devrait donc être en mesure d’obtenir de très bons résultats.

Ce n’est cependant pas la seule particularité du terminal, car ce dernier sera aussi doté d’un écran holographique.

RED n’avait pas donné beaucoup de détails techniques, mais cela vient de changer puisque le constructeur a officialisé son partenariat avec Leia.

Un partenariat établi avec Leia

Peu connue du grand public, cette entreprise a développé une technologie basée sur la “nanophotonie” afin d’être en mesure de fabriquer un écran capable d’afficher des éléments en trois dimensions. La dalle du téléphone utilisera donc la diffraction de la lumière pour créer ses hologrammes.

Les objets créés en trois dimensions seront en outre visibles sous plusieurs angles différents en fonction de la position occupée par l’utilisateur.

Leia avait mis en ligne une vidéo de démonstration en 2015 pour montrer le fonctionnement de sa technologie et cette dernière montrait un écran affichant un hologramme correspondant à une ville tout en évoquant plusieurs autres cadres d’utilisation. Elle se trouve à la fin de l’article et elle vous donner une bonne idée de ce que pourrait proposer le tout premier téléphone élaboré par RED.

Fait intéressant, cette technologie ne devrait pas avoir d’impact ni sur la qualité d’affichage de l’écran du téléphone ni même sur son autonomie ou sur son épaisseur. Le rendu semble être plutôt correct si l’on en croit la prise en main effectuée par Marques Brownlee avant l’été.

https://www.youtube.com/watch?v=JGR03TzZONA

RED by SFR : un forfait 30 Go pour 10 € par mois ! 

Mots-clés hydrogen oneRED