Reggie Fils-Aimé reconnaît que l’échec de la Wii U a été salutaire à la Switch

L’ancien président de Nintendo of America Reggie Fils-Aimé a récemment tenu une conférence où il a fatalement été amené à s’exprimer sur le passé de Nintendo. La Wii U et son échec ont fait partie des sujets abordés.

Tout jeune retraité de son poste de PDG de Nintendo of America qu’il a ainsi officiellement quitté le 15 avril dernier, Reggie Fils-Aimé a tenu il y a peu une conférence à l’université Cornell, dans l’État américain de New York. De nombreux sujets abordés ont concerné la firme pour laquelle il a officié pendant près de seize ans.

Une Nintendo Switch en bonne compagnie

Crédits Pixabay

Parmi ces thèmes, il a été question de la Wii U et de son échec. Si l’on pouvait naïvement penser que Reggie Fils-Aimé ait une parole plus libérée du fait de ne plus travailler avec Nintendo, cela n’a finalement pas été le cas. Ce qui ne veut pas dire que notre homme ait fait dans la langue de bois, comme l’a rapporté l’utilisateur Theorymon des forums ResetEra.

Wii U, un “échec utile” pour l’ancien président de Nintendo of America

L’ancien président de Nintendo of America a reconnu que l’échec de la Wii U a été brutal. On peut se souvenir que c’est Reggie Fils-Aimé lui-même qui avait présenté la machine lors de l’E3 2011. Avec, au sortir de la conférence, une chute de l’action Nintendo et une incompréhension générale au sujet de ce qu’allait vraiment être la Wii U.

Aujourd’hui, Reggie considère que la Wii U a été un “échec utile”, ou une “défaite encourageante” pour reprendre le champ lexical du monde du sport, en particulier footballistique. Parce que sans cette contre-performance, la Switch n’aurait possiblement pas connu le succès qu’on lui prête depuis maintenant plus de deux ans.

Cette conférence a également été l’occasion d’apprendre que les relations entre Reggie Fils-Aimé et Nintendo Japon allaient au-delà de l’aspect purement professionnel. L’entente entre ces parties était même telle que Reginald était souvent appelé Reggie-san sur l’archipel.

Satoru Iwata, feu président de Nintendo, a été présenté en tant que “mentor” de Reggie Fils-Aimé, qui a révélé que M. Iwata avait dans un premier temps désapprouvé l’idée de vendre Wii Sports en bundle avec la Wii. La suite a montré qu’il aura eu raison de reconsidérer son raisonnement premier.