(Re)confinement : ce que vous pouvez faire, ce que vous ne pouvez pas faire

La Covid-19 est toujours présente et elle semble même revenir en force depuis quelques semaines. Le nombre de cas a littéralement explosé en France et la situation est désormais très préoccupante. A un point tel que le président de la République a été contraint d’annoncer un nouveau confinement hier soir lors de son allocution télévisée.

Effectif dès ce soir à minuit, ce nouveau confinement reprendra les bases du précédent, tout en proposant un peu plus de flexibilité. On fait le point.

Crédits Pixabay

Les chiffres communiqués par la Santé publique (source) se passent aisément de commentaires.

Covid-19 : la deuxième vague est là

En France, ce sont ainsi plus de 1,2 millions de cas qui ont été confirmés depuis le début de la pandémie, avec pas moins de 36 437 nouveaux cas durant ces dernières vingt-quatre heures. En tout, ce sont plus de 2 440 clusters qui se trouvent être en cours d’investigation, avec plusieurs centaines en EHPAD.

Le nombre de décès ne fait que s’allonger. Depuis le début de l’épidémie, ce sont ainsi 35 785 Français qui ont perdu la vie à cause de la Covid-19. Dont plus de 240 ces dernières vingt-quatre heures.

La situation empire de jour en jour et c’est la raison pour laquelle Emmanuel Macron a été obligé de mettre en place un nouveau confinement.

(Re)confinement : ce que vous avez le droit de faire

Emmanuel Macron l’a répété à plusieurs reprises hier lors de son allocution, le gouvernement français a appris beaucoup de choses du premier confinement. Contrairement à ce dernier, le (re)confinement sera donc un peu moins dur.

Vous pouvez aller travailler

Concrètement, donc, contrairement en mars, vous aurez la possibilité de vous déplacer pour vous rendre sur votre lieu de travail, ou aux rendez-vous professionnels que vous pourriez avoir.

Attention en revanche, car Emmanuel Macron a appelé hier les employeurs à privilégier le télétravail lorsque cela est possible. En outre, vous devrez impérativement vous munir d’une attestation de l’employeur et d’une attestation dérogatoire.

Vous pouvez accompagner vos enfants à l’école

Autre différence avec le précédent confinement, les enfants vont pouvoir contunuer à aller à l’école. Cela vaut bien entendu pour les plus petits, mais aussi pour les plus grands.

Pour le moment, les collèges et les lycées resteront en effet ouverts. Contrairement aux universités qui devront une fois encore adopter l’enseignement à distance.

Attention en revanche, car là encore vous devrez impérativement vous munir d’une attestation pour être dans votre droit. En outre, il a été décidé que les enfants de plus de 6 ans devront désormais porter un masque à l’école. D’autres mesures seront prochainement rendues publiques.

Vous pouvez rendre visite à vos parents dans les Ehpad

Les personnes en maison de retraite ont subi un confinement très difficile en mars. Isolés, beaucoup n’ont pas tenu le coup.

Emmanuel Macron a donc pris la décision de se montrer un peu plus souple et d’autoriser les visites en Ehpad et en maisons de retraite pour éviter que des personnes en fin de vie ne se retrouvent isolées. Attention cependant, car ces visites devront impérativement se faire dans le strict respect des règles sanitaires… et avec une attestation dûment remplie.

Vous pouvez vous promener autour de chez vous

Parce que nous n’avons pas tous la chance de disposer d’un jardin, le gouvernement a décidé d’autoriser les Français à prendre l’air à proximité de leur domicile pour faire du sport ou encore pour promener leur animal de compagnie.

En revanche, tout comme mars, il ne sera pas possible d’aller au delà du kilomètre. Une fois encore, il faudra se munir d’une attestation dérogatoire.

Vous pouvez aller chez le médecin, en pharmacie ou faire vos courses

En dehors des cas cités plus haut, les seules sorties autorisées seront les sorties de première nécessité. Vous pourrez donc vous rendre chez votre médecin, passer à la pharmacie ou encore aller faire vos courses.

Mais bien sûr, pour ne pas être inquiétés, vous devrez une fois encore vous munir d’une attestation de sortie.

(Re)confinement : ce que vous n’avez pas le droit de faire

Vous vous en doutez, les interdictions sont nombreuses. Ce nouveau confinement a en effet été décidé afin d’endiguer autant que possible la propagation du virus afin d’éviter que les services de santé ne soient débordés comme en mars.

Vous ne pouvez pas vous rassembler

C’est une interdiction formelle. Une fois le nouveau confinement mis en place, vous n’aurez pas le droit d’organiser ou de participer à des rassemblements entre amis ou entre les membres de votre famille.

Les fêtes d’anniversaires, les repas entre amis, les mariages à plus de 6 personnes ou encore les baptêmes devront donc être reporter. Seule exception, les enterrements. Attention en revanche, car chaque service funéraire pourra appliquer ses propres règles et ils pourront donc limiter le nombre de convives s’ils estiment que cela est nécessaire.

Voyager hors de sa région

Emmanuel Macron a été clair, les Français ne sont plus autorisés à quitter leur région. Une fois rentrés de vacances, ils devront donc rester dans leur région et ne plus la quitter.

A noter que le président de la République a indiqué que cette décision sera effective après les vacances de la Toussaint.

De la même manière, les voyages à l’étranger sont aussi interdits, sauf motif valable.

Télécharger l’attestation de sortie

Si vous avez lu avec attention l’ensemble de ce dossier, alors vous savez que toutes vos sorties devront être motivées. Et pour se faire, vous n’aurez d’autre choix que de télécharger et remplir une attestation de sortie, comme lors du premier confinement.

Ces attestations seront proposées par le biais du site du ministère de l’Intérieur à compter de demain, vendredi 30 octobre. Vous pourrez donc vous rendre ici pour les télécharger. Il faudra ensuite les remplir, les imprimer et les conserver avec vous. Si vous ne le faites pas et si vous êtes contrôlés, alors vous vous exposerez à une amende.

Il y a mieux cependant. L’application TousAntiCovid va être prochainement mise à jour afin de nous permettre de remplir et de stocker nos attestations de sortie sur notre smartphone.

Si vous ne l’avez pas encore fait, le moment semble donc bien choisi pour la télécharger. Elle est disponible à la fois sur iOS et sur Android.

La dernière vidéo de la chaîne

Si vous aimez les produits tech, alors n’hésitez pas à nous rejoindre sur notre chaîne YouTube.

Le dernier test publié sur la chaîne, le test de l’Apple Watch Series 6

La Fredzone est également sur Google Actualités, pensez à vous abonner à notre flux !