Remix OS fait désormais sans la machine virtuelle

Jide enchaîne les annonce depuis le début de l’année et la situation n’est visiblement pas prête de s’inverser, car l’éditeur vient de présenter un nouveau produit très intéressant : Remix OS Player. Grâce à lui, les utilisateurs sous Windows vont en effet avoir la possibilité de lancer des applications Android sur leur PC sans avoir besoin de mettre les mains dans le cambouis.

L’entreprise chinoise s’est fait connaître grâce à deux appareils : le Mini et l’UltraTablet. Le premier se présentait comme un client léger, le second comme une machine hybride.

Remix OS Player

Remix OS Player, une nouvelle manière de tester Remix OS.

Ils avaient une chose en commun : leur système d’exploitation. Ces deux terminaux étaient en effet animés par Remix OS, une ROM Android dotée d’une interface proche de celle de Chrome OS.

Remix OS, un OS pour donner une seconde jeunesse à nos netbooks

Jide aurait pu en rester là, mais l’entreprise a profité du CES 2016 pour annoncer une version alpha de son système d’exploitation, une version téléchargeable gratuitement sur son site web et compatible avec tous les processeurs 32-bit. L’idée, c’était évidemment de nous permettre de donner une seconde jeunesse à nos vieux netbooks. Futé.

Cette annonce a propulsé l’entreprise sous les feux des projecteurs et Remix OS a alors fait la une de tous les médias. Même chose à l’occasion du Mobile World Congress 2016 lorsque la solution est passée en bêta.

Les ingénieurs de la petite boîte chinoise n’ont visiblement pas chômé depuis puisque cette dernière vient d’annoncer le lancement d’un nouveau produit, un produit sobrement baptisé Remix OS Player.

Comme son nom l’indique assez bien, ce dernier se présente sous la forme d’une simple machine virtuelle totalement autonome, une machine virtuelle capable de faire tourner toutes les applications disponibles sur le Play Store.

Le tout avec l’interface de Remix OS, bien entendu.

Remix OS Player, une machine virtuelle simple à installer

Jide n’est évidemment pas le premier à se lancer sur ce segment, mais il faut avouer que la firme a bien fait les choses, car il n’est pas nécessaire d’être calé en informatique pour installer la solution sur son ordinateur. En réalité, il suffit de télécharger l’exécutable et de le lancer pour créer dans la foulée la machine virtuelle.

Ensuite, l’utilisateur n’aura plus qu’à lancer le programme pour voir apparaître Remix OS à l’écran, dans une fenêtre volante. À partir de là, il pourra accéder au Play Store et installer tous les outils de son choix, comme il le ferait avec son smartphone ou sa tablette.

Machine virtuelle oblige, Remix OS Player nécessite une configuration assez musclée pour pouvoir tourner correctement. Au minimum, il faudra avoir un Intel Core i3, 4 Go de mémoire vive et 8 Go de stockage. En outre, la solution est uniquement compatible avec Windows 7, Windows 8.x ou Windows 10.

Si vous voulez en profiter sur OS X, il faudra donc… installer une machine virtuelle sous Windows. Amusant, non ?

En attendant, si l’aventure vous tente, c’est par ici que ça se passe.

Mots-clés jideremix os