Un rencard de prévu ? Vous avez 3 minutes pour faire bonne impression !

Des scientifiques canadiens ont cherché les moyens de faire bonne impression lors d’un premier rendez-vous, en trois minutes seulement. Leur modèle permet de déterminer avec précision la situation et le caractère d’une personne par la façon dont celle-ci se présente.

Dans le cadre de l’étude, 372 volontaires ont participé à des séances de « speed dating ». L’expérience s’est tenue à Montréal, bien avant pandémie de Covid-19.

Crédits Pixabay

Le participant devait tout d’abord remplir un questionnaire sur sa personnalité et son sentiment de bien-être. Ensuite, il devait évaluer la nature de son partenaire après une conversation de courte durée. Les résultats étaient ensuite vérifiés par un ami ou un membre de la famille de chaque participant.

D’après cette étude, les appréciations rapidement formulées sont plus exactes. Autrement dit, les résultats ont validé le dicton « la première impression est toujours la bonne ». Les trois premières minutes semblent avoir réellement suffi pour faire bonne ou mauvaise impression.

Un bilan précis après un seul rendez-vous

Un premier rencard reste un réel défi, malgré une certaine similarité avec les autres situations sociales de nouvelle rencontre. Néanmoins, certaines personnes semblent avoir plus de facilité à faire bonne impression.

En général, une personne conviée à un rendez-vous a déjà une idée de ce qu’elle va dire à l’inconnu qu’elle va rencontrer, même dans un cadre platonique. Le but des chercheurs était alors de connaître les premières impressions qui sont essentielles pour poursuivre une relation amoureuse.

Les données permettaient ensuite aux scientifiques de réaliser un bilan précis du caractère de chaque participant.

Les personnes authentiques se font plus facilement accepter 

Ils ont constaté que certaines personnes sont effectivement plus faciles à cerner que d’autres. Il semblerait que celles qui se sentent plus à l’aise ou plus présentables sont plus faciles à apprécier et à être acceptées. Il s’agit de celles qui se comportent de manière authentique et, donc, conforme à leur véritable personnalité du fait de leur bien-être intérieur.

« Certaines personnes sont des livres ouverts. Leur personnalité peut être distinguée avec précision après une brève interaction, tandis que d’autres sont plus difficiles à lire. Celles qui se sentent plus à l’aise, plus sûres d’elles-mêmes et plus satisfaites de leur vie rendent la tâche plus facile. »

Lauren Gazzard Kerr, psychologue et auteur de cette étude