Réouverture des usines Apple en Chine : Pour Tim Cook, la Chine semble avoir le coronavirus sous contrôle

Alors que la manifestation et la propagation du coronavirus ont fait couler beaucoup d’encres et ont chamboulé les activités de nombreuses entreprises high tech comme Apple, il semble qu’actuellement, l’épidémie commence à se diriger vers une atténuation du nombre des victimes, du moins, en Chine.

En tout cas, c’est ce que nous rapporte The Verge dans son article du jeudi 27 février 2020 dans lequel il relaye également les propos du PDG d’Apple, Tim Cook, dans une interview dans laquelle il se serait prononcé sur la reprise des activités des usines d’Apple en Chine.

Dans un extrait da discussion, partagé par Fox Business, le PDG déclare effectivement qu’il était optimiste sur la gestion de la crise sanitaire actuelle dans le pays et que les usines de l’entreprise rouvrent et reprenaient progressivement leur rythme de croisière.

Un clin d’œil aux investisseurs ?

Le patron d’Apple avait effectivement déclaré au cours de son interview à l’antenne de Fox Business qu’il avait « l’impression que la Chine contrôle le coronavirus ». Et cette conclusion, il la doit aux chiffres partagés quotidiennement par les médias chinois. D’ailleurs, il indique :

Quand je regarde les chiffres qui tombent chaque jour, je suis très optimiste sur ce qu’il se passe là-bas.

Toutefois, si Tim Cook se veut rassurant, c’est surtout pour les investisseurs qui craignent une dégringolade des chiffres d’affaires d’Apple. Et cette inquiétude serait légitime puisque récemment, l’entreprise avait déclaré qu’elle ne s’attendait pas à atteindre les objectifs fixés pour le trimestre de mars.

Si la Chine a la situation « sous contrôle », les autres pays font face à une hausse des cas de contamination

Néanmoins, cette fois-ci, le PDG d’Apple semble miser sur le fait que la Chine arrive à contrôler l’épidémie. Par ailleurs, les autorités chinoises ont également rapporté une baisse du taux de contamination du virus dans le pays. Si les investisseurs ne sont pas rassurés pour autant, Tim Cook rappelle que bien que des pièces clés pour ses iPhone sont fabriquées en Chine, des composants clés proviennent des États-Unis, « et ainsi de suite ».

De plus, le PDG a réitéré que l’entreprise travaille également avec d’autres fournisseurs. Comme il l’indique lui-même dans son interview, « vous savez, l’iPhone est construit partout dans le monde ». Quant aux activités d’Apple en Chine, Tim Cook rassure que les usines rouvrent, qu’ « elles sont également en rampe et que c’est une sorte de troisième phase de retour à la normale. Nous sommes en phase trois du mode rampe ».

En tout cas, si la situation en Chine semble devenir un peu moins critique, la propagation du coronavirus dans d’autres pays du monde comme la Corée du Sud, l’Italie ou encore l’Iran alerte les responsables sanitaires.