iPhone 6 : du 1334×750 pour le premier modèle, et du 2208×1242 pour le second ?

Selon toute vraisemblance, l’iPhone 6 devrait se décliner en deux versions distinctes. C’est en tout cas ce qui se murmure dans les milieux autorisés depuis le début de l’année, et il y a de fortes chances que cela soit réellement le cas si l’on en croit toutes ces pièces détachées qui se sont retrouvées dernièrement sur la toile. Mais la vraie question, finalement, c’est de savoir quelle sera la résolution de leur écran. John Gruber semble avoir trouvé la réponse.

Ce nom ne doit pas vous être inconnu et c’est assez logique puisque John est l’un des inventeurs du Markdown. Accessoirement, il officie comme blogueur depuis 2002 et il s’est même spécialisé dans l’actualité Apple. Incroyable, non ?

Résolution iPhone 6

Quoi qu’il en soit, le bougre semble avoir levé un sacré lièvre en mettant la main sur la résolution des écrans des deux iPhone 6, soit sur celui de 4,7 pouces et sur celui de 5,5 pouces. Le meilleur reste à venir car ces dernières ne proviennent pas d’une mystérieuse source proche du dossier.

Non, en réalité, pour parvenir à ce résultat, John s’est simplement appuyé sur sa matière grise en extrapolant le nombre de pixels de ces deux écrans à partir de leur taille, et à partir de la définition des anciens iPhone. Le meilleur reste à venir car il a même utilisé le théorème de Pythagore pour parvenir à ses fins ! Quand on vous dit que les maths peuvent être utiles, hein, ce n’est pas pour rien.

Toujours est-il que si l’on en croit les calculs de John, alors l’iPhone 6 de 4,7 pouces devrait être pourvu d’un écran capable d’afficher une résolution en 1334×750, pour une densité de pixels de 326 ppp. L’iPhone 6 de 5,5 pouces pousserait pour sa part jusqu’à une résolution en 2208×1242, pour une densité de pixels de 461 ppp.

Réaliste ? Difficile à dire, mais si vous voulez en savoir un peu plus sur ce calcul, et sur le cheminement suivi par John, alors le mieux reste d’aller consulter son article, à cette adresse.