Le responsable de la confiance et de la sécurité chez TikTok aux USA quittera son poste !

Il avait comme grosse mission de convaincre pour que TikTok ne soit pas interdit aux États-Unis d’Amérique.

C’est la grosse actualité concernant TikTok. La société perdra un de ses maillons forts. Il s’agit d’Eric Han, responsable de la confiance et de la sécurité de TikTok aux États-Unis. Eric occupera le poste jusqu’au 12 mai, date à laquelle il quittera la société. L’information est confirmée par un mémo interne à la boîte et par les proches du concerné.TikTok-aux-USA

Un départ dans une ambiance d’incertitude

Le départ de Han se fait avec un mauvais timing. En ce moment, TikTok est en pleine opération de charme pour convaincre les États-Unis d’Amérique de ne pas être considéré comme une menace pour la sécurité. Une forte pression est mise en ce moment pour interdire l’application sur le sol américain. Le fondateur de l’entreprise a d’abord tenté de convaincre de l’utilité de son application pour les Américains. Pour preuve il a fait cas des 150 millions d’utilisateurs de nationalité américaine. Il n’a pas manqué non plus de parler des Américains de son personnel.

L’une des propositions pour convaincre le gouvernement américain a été la création de TikTok US Data Security (USDS). Il s’agit d’une entité distincte qui s’occupera de la gestion de TIkTok sur le sol américain. C’est Han qui a été nommé depuis décembre responsable de la confiance et de la sécurité pour cette entité. Avant la création de cette société, Han était responsable des équipes de sécurité de TikTok aux États-Unis d’Amérique.

Il est donc évident que ce départ fragilise le plan de TikTok pour convaincre le gouvernement américain.

TikTok continue dans sa lancée

TikTok
TikTok

Après le départ de Han, un intérimaire s’occupera de la suite des opérations. Il s’agira d’Andy Bonillo, directeur général intérimaire de l’USDS. C’est lui-même qui a précisé la nouvelle dans le mémo. Il cumulera les deux fonctions jusqu’à ce que le remplaçant d’Eric Han soit trouvé.

Bonillo même n’a pas la certitude de conserver son poste de directeur général de l’USDS. Il faudra d’abord que ce soit le gouvernement américain qui approuve cette approche de TikTok. Ensuite ce sera à l’État de désigner le directeur général de la société.

En attendant tout cela, Bonillo a salué dans le mémo le bon travail accompli par Eric Han. « Au cours des quatre dernières années, Eric a aidé à protéger notre communauté américaine à travers une phase de croissance incroyable », a déclaré Bonillo. « Nous restons déterminés à respecter nos engagements envers la communauté TikTok aux États-Unis et dans le monde entier, et nous continuons à investir dans la confiance et la sécurité, qui constituent la pierre angulaire de ces efforts. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.