Retour de Silent Hill : Konami affirme que les rumeurs « ne sont pas vraies »

Alors que l’arrivée d’un brouillard persistant et la sortie d’inconscients pourraient transformer notre monde actuel en un Silent Hill véritable, un porte-parole de Konami vient de faire savoir que les récentes rumeurs entourant la franchise « ne sont pas vraies ».

Énième récapitulatif des bruits de couloir de ces derniers mois laissant à penser à un retour de la franchise Silent Hill sur le devant de la scène. En fin d’année dernière, il se disait que Kojima Productions et Konami s’étaient rapprochés quant à des discussions concernant un nouvel épisode.

Silent Hills

Puis, début 2020, on nous rapportait que deux titres, dont un redémarrage de la licence, pouvaient être en préparation du côté de l’éditeur nippon. Et pas plus tard que début mars, les rumeurs de deux nouveaux jeux semblaient se confirmer, avec un développement qui aurait été confié à des personnes ayant travaillé sur Siren: Blood Cruse et qui ont depuis intégré SIE Japan Studio.

Selon Konami, la porte n’est pas « totalement fermée » sur un retour de Silent Hill

C’est encore une fois le site Rely on Horror que l’on va citer aujourd’hui, mais ici pour rapporter la parole d’un représentant de Konami. Un porte-parole de la branche américaine de l’éditeur qui a visiblement été quelque peu gêné de malmener des espoirs.

« Nous sommes au courant de toutes les rumeurs et rapports, mais nous pouvons confirmer qu’ils ne sont pas vrais. Je sais que ce n’est pas la réponse que vos fans pourraient vouloir entendre. »

Et d’avoir ajouté :

« Cela ne veut pas dire que nous fermons complètement la porte à la franchise, mais pas de la manière dont elle est rapportée. »

On rappellera que Masahiro Itô, à l’œuvre sur les trois premiers jeux Silent Hill, avait déclaré en début d’année travailler sur un projet dont il espérait qu’il ne finisse pas par être « annulé ». Le lien avec Silent Hills apparaissait évident, sans pour autant que le principal intéressé ne l’ait confirmé ou démenti.

Peut-être que le porte-parole américain joue sur les mots quant à la manière dont les rumeurs dépeignent ces nouveaux projets, et que la réalité ne sera éventuellement pas si éloignée de ces échos. À suivre, comme d’habitude, mais avec un mètre de distance minimum, évidemment.

Mots-clés konamisilent hill