Du retour haptique pour l’iPhone 6 ?

Il ne se passe pas une journée sans que l’iPhone 6 ne fasse parler de lui. Ce qui évidemment très gonflant pour tous ceux qui ne portent pas les produits de la Pomme Croquée dans leur coeur. Désolé pour eux, d’ailleurs, car une nouvelle rumeur vient précisément de surgir sur la toile, en provenance directe de l’un des berceaux du communisme post-moderne : la Chine. Oui, et figurez-vous que le prochain iPhone pourrait visiblement faire la part belle… au retour haptique.

Comme certains d’entre vous le savent peut-être, la plupart des téléphones portables intègrent… un vibreur. Juste histoire qu’on puisse prendre des communications sans pour autant réveiller tous nos voisins de train. Ou d’avion. Ou de voiture. Le co-voiturage, c’est important après tout.

Retour haptique iPhone 6

L’iPhone 6 pourrait avoir plus de vibrant que les modèles précédents apparemment.

Mais voilà, les vibreurs ne savent pas qu’à ça. En réalité, ils peuvent aussi s’activer lorsque l’utilisateur fait glisser ses doigts sur les lettres du clavier virtuel de son mobile, par exemple, pour lui donner l’impression qu’il pose ses doigts sur de vraies touches.

Bref, vous l’aurez compris, nos amis les vibreurs servent à plein de choses.

Et le retour haptique dans tout ça ?

L’iPhone 6 pourrait visiblement aller encore un peu plus loin en intégrant une technologie inédite développée spécialement à son intention. Une technologie encore plus aboutie que celle de l’iPhone 5s.

Le terminal serait effectivement en mesure de vibrer de différentes manières, en fonction de l’endroit où l’utilisateur pose ses doigts. En gros, donc, l’intensité de la vibration émise par le moteur pourrait être plus forte dans certaines zones de l’écran, et même varier en fonction de l’application ouverte. L’idée, finalement, ce serait de rendre l’interface plus tangible, plus réel.

Alors bien sûr, toutes ces rumeurs sont à prendre avec les pincettes habituelles, et un minimum de précaution derrière. Ceci étant, ce retour haptique serait un bon moyen pour Apple de se distinguer de ses concurrents.

Via