Retour sur la Grotte des Cristaux du Mexique

Au Mexique, il existe un site assez particulier qui se trouve sous le nom de « mine de Naïca ». Outre ses gisements de sélénite, de plomb, de zinc et d’argent, elle est reliée à des cavités renfermant des cristaux. L’une d’elles a une forme de fer à cheval et s’appelle « Grotte des Cristaux » ou, en espagnol, « Cueva de los Cristales ».

Elle est exceptionnelle du fait qu’elle abrite des cristaux géants de sélénite et une certaine variété de gypse.

Crédits Pixabay

Ce lieu extraordinaire est considéré comme l’une des merveilles sous-terrain du monde, car il abrite les plus grands cristaux connus. Ceux-ci se seraient formés il y a plus de cinq cent mille ans. Leur croissance se serait arrêtée il y a trente mille ans. Le plus grand exemplaire mesure 11,4 m de longueur et presque 4 m de diamètre. Il pèse 55 tonnes.

Actuellement, l’accès à la Grotte des Cristaux est strictement contrôlé. Les cristaux ont été épargnés des dégradations humaines comme le vandalisme et le tourisme de masse, car l’environnement y est extrême.

Il faut être bien équipé pour y entrer

La grotte est située à 290 m sous la surface.  La température peut y atteindre 58 °C et le taux d’humidité y est proche de 100%. Ainsi, un être humain ne peut pas y survivre plus de dix minutes. Cela constitue un obstacle aux études scientifiques. Pourtant, ces minéraux pourraient détenir de précieuses informations du fait qu’ils soient jeunes, du point de vue géologique.

Pour y entrer, les chercheurs doivent se munir de certains équipements spécifiques. Ils doivent porter plusieurs combinaisons résistant à la chaleur. Ceux-ci contiennent des tubes remplis de glaces. Ils sont également obligés de porter un masque à gaz relié à un sac à dos. Ce dispositif permet d’éviter que l’air saturé à 44°C ne se condense dans les poumons.

Ces instruments permettent aux scientifiques de rester dans la grotte durant environ trente minutes.

La croissance des cristaux pourrait se poursuivre après l’exploitation

Autrefois, la grotte aurait été inondée par les eaux de rivières thermales très chaudes (environ 50 °C) et saturées d’éléments chimiques. En fait, la mine est située sur une ancienne faille, et la cavité est chauffée par une chambre de magma. Ces conditions, réunies, auraient favorisé la croissance minérale.

La Grotte des Cristaux a été découverte le 4 décembre 1999 par Eloy Delgado et Francisco Javier Delgado. Les deux les frères ont fait la trouvaille en creusant un tunnel au fond de la mine, à une profondeur de 290 m sous terre.

L’eau qui inondait la grotte a été pompée pour pouvoir exploiter la mine. Ce serait pour cette raison que les cristaux ont cessé de croitre. Toutefois, une fois que l’extraction sera terminée, leur croissance devrait se poursuivre. Lorsque ce moment sera venu, le pompage sera stoppé et l’eau envahira de nouveau la grotte.

Mots-clés insolite