Retour sur l’histoire du bébé perdu du Titanic

Le 15 avril 1912, le naufrage du Titanic a entraîné la mort de 1497 passagers. Aujourd’hui encore, cette tragédie continue de hanter les esprits de beaucoup de personnes. Pendant des années, une question a persisté concernant l’identité de l’une des dépouilles découvertes parmi les 200 victimes repêchées dans la mer.

Il s’agissait d’un bébé qui a été retrouvé seul, sans éléments permettant de déterminer son identité. Il a alors été enterré aux côtés d’autres victimes du naufrage, dans un cimetière à Halifax, en Nouvelle-Écosse, au Canada.

Crédits Pixabay

Après cet enterrement, de nombreuses théories ont commencé à faire surface sur l’identité du « bébé inconnu. » Pourtant, ce n’est qu’après plus de 90 ans de recherches que le mystère a été résolu.

Des fausses pistes

Au moment de la découverte de ce corps d’enfant, une famille suédoise a affirmé qu’il s’agissait d’un petit garçon du nom de Gӧsta Leonard Pålsson, âgé de 2 ans. D’après leur récit, il aurait péri dans le naufrage du Titanic avec sa mère Alman Pålsson. En 2002, il y a eu toutefois un rebondissement lorsqu’une famille finlandaise a réclamé l’exhumation du corps de celui qui répondait alors au nom de Gӧsta.

Après avoir reçu l’autorisation de la famille Pålsson, les chercheurs ont pu procéder à des recherches ADN. À l’issue de ces analyses, ils ont conclu que le corps ne pouvait pas appartenir à  Gӧsta. La famille finlandaise a évoqué la possibilité qu’il pourrait s’agir d’un de leurs proches qui était alors âgé de 13 mois et qui s’appelait Eino Viljami Panula. Une fois de plus, il s’agissait d’une fausse piste, car l’empreinte dentaire du bébé suggérait qu’il avait environ deux ans.

À lire aussi : Titanic, une nouvelle expédition de prévue

Faites la connaissance de Sidney Leslie Goodwin

Pour vérifier cette hypothèse, la famille de Panula a fourni une paire de chaussons aux chercheurs afin qu’ils vérifient leur correspondance avec l’âge présumé du bébé inconnu. Le verdict a été sans appel : la taille des chaussons ne correspondait pas à l’âge de l’enfant.

Ce n’est qu’en 2008 que les chercheurs ont pu faire la lumière sur la véritable identité du bébé inconnu. Cette découverte a pu se faire grâce à Carol Goodwin, une femme originaire du Wisconsin qui a expliqué aux experts qu’elle était la petite-fille de la sœur de Frederick Goodwin.

Cet homme était à bord du Titanic avec sa femme Augusta et leur fils de 19 mois, Sidney Leslie Goodwin. Sidney avait cinq autres frères et sœurs qui ont aussi péri dans le naufrage.

À lire aussi : 90 000 € pour visiter l’épave du Titanic