RetroArch : un émulateur PS / NES / SNES / GBA pour Android

On trouve sur Android de nombreux émulateurs, c’est un fait, mais RetroArch va finalement plus loin que tout ce que proposent ses concurrents. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il est capable d’émuler un grand nombre de consoles, tout ça au travers d’une seule application. Grâce à ce dernier, vous allez donc pouvoir jouer à la NES, à la SNES, à la GBA, à la Neo Geo Pocket et même à la PlayStation sur votre smartphone ou sur votre tablette Android, tout en profitant de vote contrôleur de jeu préféré. Du coup, si vous êtes passionné d’émulation et si vous recherchez une solution tout-en-un sympa et facile à utiliser, alors RetroArch est l’application qu’il vous faut.

La grande force de RetroArch, c’est sans conteste le nombre de consoles supportées. Je vous ai fait une liste rapide un peu plus haut, mais sachez que cette dernière est très loin d’être exhaustive. En réalité, ce sympathique couteau-suisse de l’émulation va vous permettre de jouer à une grosse dizaine de consoles différentes, à savoir : la GameBoy, la GameBoy Color, la GameBoy Advance, la NES, la SNES, le Nintendo VirtualBoy, la Neo Geo Pocket Color, la PC Engine, la PlayStation, la Sega CD, la Mega Drive, la Master System et même la WonderSwan. Comment c’est possible ? Et bien ça l’est parce que l’application intègre nativement le “core” de toutes ces consoles.

RetroArch : un émulateur PS / NES / SNES / GBA pour Android

Avec RetroArch, tu vas pouvoir caser plus d’une dizaine de consoles dans ton smartphone.

Pour utiliser l’application, on sélectionne donc le “core” qui va bien, on va chercher nos ROMS sur notre terminal ou sur sa carte SD, et c’est terminé. Quelques secondes plus tard, le titre s’affiche et vous pouvez commencer à vous faire la main sur les contrôles virtuels. Des contrôles virtuels qui ne sont malheureusement pas très… ergonomiques. Comme souvent avec les émulateurs, il vaudra mieux passer par un contrôleur de jeu traditionnel. En revanche, on appréciera de pouvoir jouer soit en mode portrait, soit en mode paysage.

N’ayant pas de terminal Android sous la main, je n’ai malheureusement pas pu tester cette application et je ne peux donc pas vous en dire plus. Si vous voulez avoir un peu plus d’infos sur l’émulateur, le mieux c’est donc d’aller fouiner chez AddictiveTips. Pour finir, on précisera juste qu’il est nécessaire d’avoir un terminal sous Honeycomb minimum pour profiter de cette application. Ah et pour ceux que ça intéresse, RetroArch est disponible sur pas mal de plateformes, et tout est expliqué sur le site officiel.

Télécharger RetroArch