Comment retrouver son appareil photo volé

Le Père Noël a été très généreux avec vous et c’est ainsi que vous avez eu la surprise de découvrir sous le sapin un magnifique Canon 5D Mark 2. Cool. Très vite, bien sûr, vous l’avez sorti de la boite et vous vous êtes mis en tête de faire un reportage photo dans les bas fonds parisiens. A la base, c’était une bonne idée mais c’était sans compter sur les méchants délinquants qui se sont mis en tête de vous voler votre précieux. Et là, forcément, vous l’avez plutôt mauvaise mais rassurez-vous car il est aujourd’hui possible de retrouver son appareil photo volé, et tout ça en passant par le web. Comment ? Grâce à un service bien pratique du nom de CameraTrace.

Retrouver son appareil photo volé, c'est possible !

Car il faut bien l’avouer, lorsqu’on se fait voler son téléphone, son appareil photo ou son ordinateur portable, on ne peut pas vraiment compter sur les forces de l’ordre pour nous filer un coup de main. Non, car ces derniers sont très très occupés et ils n’ont pas que ça à faire. Du coup, on est obligé de se débrouiller tout seul et c’est justement là que va intervenir CameraTrace, un drôle de site totalement gratuit et franchement très bien pensé. D’autant plus que vous n’aurez rien besoin de faire si ce n’est choper le numéro de série de votre précieux.

En effet, lorsque vous prenez un cliché, un paquet de méta données se collent dessus. Des données comme l’ouverture, la focale, la marque de l’appareil photo ou encore… son numéro de série. Or justement, lorsque vous allez vous connecter sur CameraTrace, il vous suffira de saisir le numéro de série de votre appareil dans le champ dédié à cet effet pour que ce dernier vous renvoie toutes les photos prises avec lui et publiée sur le web. Sachant qu’un voleur n’est pas forcément super intelligent, il y a de fortes chances que ce dernier publie une photo de ses potes sur son profil Facebook avec votre beau Canon. Et comme le célèbre réseau social n’est pas un pro de la protection de données, vous pourrez ainsi récupérer son nom, son numéro de téléphone ou, qui sait, peut-être même son adresse. Il ne vous restera alors plus qu’à trouver trois ou quatre potes bien baraqués et à lui rendre visite pour obtenir réparation.

En bref, CameraTrace fait partie de ces bonnes adresses que tous les photographes professionnels ou amateurs devraient connaître. Ah et notez que vous pouvez même vous inscrire sur le site et payer 10 $ pour avoir un peu plus d’options. Même chose, grâce à cet outil, vous pourrez aussi savoir quels sont les sites qui utilisent vos photos ce qui est plutôt pratique si vous avez tendance à protéger votre travail.

Mots-clés pratiqueweb