Revenge Porn : un candidat démocrate de 19 ans contraint de se retirer

Au Kansas, un candidat démocrate a été contraint de se retirer de la course à la Chambre des représentants. Cette décision fait suite à une série de plaintes à son encontre publiée dans le journal Kansas City Star. De jeunes femmes ont raconté qu’Aaron Coleman les avait menacées et tourmentées lorsqu’elles étaient encore au collège.

Ces différents témoignages ont progressivement ébranlé la position électorale de la jeune étoile montante.

Une femme se tenant le visage dans les mains

Photo de Anthony Tran – Unsplash

Outre le harcèlement verbal, les plaignantes auraient également reçu des menaces de la part de Coleman. L’une d’entre elles aurait même fait une tentative de suicide à cause de lui. Le jeune candidat a reconnu les allégations. Sa décision d’abandonner la campagne électorale semble avoir réconforté ses victimes.

Pourtant, le parcours politique de ce jeune homme de 19 ans s’annonçait prometteur. Lors de primaires démocrates, il a été déclaré vainqueur dans son district en écartant Stan Frownfelter, un politicien titulaire de sept mandats.

Pour prendre soin de son père qui est malade ?

Coleman a récemment publié une image de lui en train de tendre la main à ses victimes pour se faire pardonner. Personne ne sait s’il leur a vraiment présenté des excuses. Selon sa déclaration, la raison de son retrait serait le fait que son père soit malade et hospitalisé depuis dix jours.

« J’ai tenté de me suicider en sixième après les attaques répétées de Coleman sur mon apparence. Il m’a traitée de grosse et m’a dit de me suicider. Il me rabaissait chaque jour », a raconté une jeune femme, aujourd’hui âgée de 18 ans.

Pour sa part, Kati Hampton, âgée de 20 ans, a témoigné que le jeune garçon lui a menacé de publier une photo d’elle nue. À l’époque, elle n’avait que 13 ans. « Je ne sais pas comment il l’a eu, mais il m’en a demandé d’autres. Comme je ne l’ai pas fait, il l’a envoyé à toutes les personnes que je connaissais. »

À lire aussi : Revenge Porn, un homme condamné à Pau

Il devra quand même faire face à ses adversaires

« Je regrette mes actions passées et espère continuer à grandir. Cet épisode est une défaite pour la démocratie. Quel que soit le candidat démocrate pour le district 37, ce ne sera pas celui que les électeurs ont choisi », a déclaré Aaron Coleman.

Malgré son retrait, il figurera toujours sur le bulletin de vote et devra quand même affronter ses adversaires.

D’après un article du New York Times, il devra adresser une demande de retrait de son nom du scrutin auprès du secrétaire d’État du Kansas avant le 1er septembre. Dans le cas où la requête est validée, le comité du parti démocrate choisira un autre candidat. Si ce n’est pas le cas, il pourrait remporter les élections. Si cela arrive, il sera quand même obligé de prêter serment et démissionner. Le comité choisira ensuite un remplaçant.

À lire aussi : A New Castle, un couple arrêté pour distribution de revenge porn

Mots-clés revenge porn