Rihanna critique Snapchat, l’action de l’entreprise dévisse

Rihanna a dénoncé la semaine dernière les agissements de Snapchat après la diffusion d’une publicité indélicate faisant allusion à ses déboires avec son ancien petit-ami, Chris Brown.

Bien évidemment, l’interprète de Love On The Brain a exprimé sa déception et sa colère, tout en condamnant fermement l’entreprise pour cette publicité inappropriée, une publicité illustrant la violence domestique. Suite au coup de gueule de la chanteuse, l’action de la firme a perdu de sa valeur en bourse.

La plateforme, qui compte 187 millions d’utilisateurs, a diffusé la semaine dernière une publicité pour Would You Plut ?, une application basée sur des questionnaires au contenu parfois provocateur.

La publicité montrait les deux artistes et demandait aux utilisateurs de la solution s’ils préféraient « gifler Rihanna » ou « boxer Chris Brown ». La société a retiré la publicité et s’en est excusée, mais Rihanna a décidé d’utiliser une plateforme rivale, Instagram, pour dénoncer la campagne publicitaire diffusée sur l’application.

Une publicité de très mauvais goût

« Vous avez dépensé de l’argent pour animer quelque chose qui ferait intentionnellement honte aux victimes de la VD (violence domestique) et en avez fait une blague !!!! » a écrit Rihanna sur Instagram. « Cela ne concerne pas mes sentiments personnels, parce que je n’en ai pas beaucoup… mais toutes les femmes, les enfants et les hommes qui ont été victimes de VD dans le passé et surtout ceux qui ne l’ont pas encore dénoncés. »

« Vous nous laissez tomber ! Honte à vous ! » a déclaré la chanteuse pour clore son message. La jeune femme a même suggéré à ses fans de se débarrasser de l’application tellement cette publicité l’a mise en colère. L’influence de Rihanna ayant porté effet, les actions de la société mère Snap Inc. ont chuté de 3,64% en une seule journée.

Une suite de faux-pas pour le spécialiste des messages éphémères

Ce n’est pas le seul coup porté à Snapchat par les célébrités dont l’ascension a été fortement liée à son attrait pour la culture pop.

Le mois dernier, la valeur de l’action de Snap Inc. a également chuté après la publication d’un tweet de Kylie Jenner, un tweet remettant en question la nouvelle interface de la plateforme.

Un porte-parole de Snapchat a déclaré que la publicité mettant en vedette Rihanna avait été «  approuvée par erreur car elle va à l’encontre de nos règles en matière de publicité. » Snapchat a été critiqué par des activistes et les utilisateurs de médias sociaux qui se sont interrogés sur la façon dont le message a dépassé le processus de révision de la plateforme.

Erreur ou pas, la faute a été commise et c’est toute l’entreprise qui en subit maintenant les conséquences.

Mots-clés snapchat