RIM : la série noire continue

Cela fait maintenant plusieurs mois que RIM est en perte de vitesse et ça ne risque apparemment pas de changer. Entre la Playbook qui semble avoir du mal à s’implanter sur le marché et les mobiles de la firme qui ne séduisent plus les professionnels, on peut dire que tout n’est pas forcément rose pour le constructeur canadien. Surtout que nous venons tout juste d’apprendre que les premiers terminaux sous QNX allaient prendre du retard. Et si l’on ajoute à cela le fait que les bénéfices de la firme ont chuté de 70,9 % au troisième trimestre, on peut se demander si RIM sera encore parmi nous en 2013… Moralité, si vous avez des actions chez nos amis canadiens, va peut-être falloir penser à les vendre avant qu’il ne soit trop tard.

RIM : la série noire continue

Et le gros problème pour RIM, finalement, c’est le retard que vont accuser ses prochains terminaux. Ces derniers étaient censés marquer une rupture et prouver à tous que la société était encore capable d’innover, mais il faudra malheureusement attendre pas mal de temps avant de pouvoir en profiter. Alors même qu’ils étaient prévu pour le début de l’année prochaine, le constructeur a finalement du décaler leur sortie… à la fin de l’année 2012. D’ici là, donc, Google Android aura eu le temps de s’imposer, les premiers mobiles sous Tegra 3 auront fait leur apparition, l’iPhone 5 sera dans toutes les bonnes crèmeries et ces pauvres BlackBerry risquent d’avoir beaucoup de mal à tenir la comparaison avec ces différents terminaux.

Enfin je ne sais pas pour vous mais perso, si je devais changer de mobile dans ces prochains mois, je pense que ce ne serait pas pour un BlackBerry. Surtout avec la politique désastreuse de RIM en matière d’obsolescence programmée. Pour finir, on pourra tout de même préciser que le bilan financier de la firme n’est pas si noir qu’on le dit. La société a tout de même gagné 35 % de clients supplémentaires sur l’année et elle est parvenue à écouler 14,1 millions de smartphones (contre… 150.000 exemplaires pour la Playbook). Cela étant dit, au train où vont les choses, elle risque d’avoir du mal à garder le cap.

Via

Mots-clés blackberryrim