Robert Downey Jr. veut faire de Sherlock Holmes un univers connecté, comme le MCU

Le MCU est à l’origine d’une nouvelle mouvance chez les blockbusters étasuniens. Celui de films qui se rejoignent, des univers connectés et une nouvelle façon de fidéliser les spectateurs à la façon d’une série. Ainsi, depuis plus de dix ans, Disney multiplie les films Marvel avec de gros succès commerciaux à la clé. La Warner a adopté la même formule avec le DCEU, faisant également intervenir un multivers où existent les héros DC Comics. Ce même studio s’occupe également de l’univers connecté de King Kong et Godzilla, aux côtés de la Tōhō et Legendary Pictures. Une formule gagnante, donc.

Et du côté du MCU, Robert Downey Jr. fait figure de fer de lance avec Iron Man, premier film de l’univers connecté, sorti en 2008.

Crédit : Warner Bros. Pictures

Un acteur également connu pour son rôle de Sherlock Holmes chez Guy Ritchie, et a une petite idée pour la franchise…

Sherlock Holmes revient en 2021

C’est le 22 décembre 2021, sauf retard pour cause de COVID-19, que Sherlock Holmes de Guy Ritchie aura droit à son troisième épisode après un second sorti en 2011, déjà. Une franchise dans laquelle Robert Downey Jr. joue le célèbre détective, à l’époque victorienne en Angleterre, tandis que Jude Law campe le Docteur Watson. Et comme le rapporte IndieWire, l’interprète de Tony Stark a évoqué son souhait d’un univers étendu à la façon du MCU lors d’un Festival organisé par Fast Company. L’acteur était accompagné par sa compagne, Susan Downey, productrice.

Pourquoi créer un troisième film si ce n’est pas pour faire des spin-off à partir des éléments secondaires ?“, a d’abord interrogé Robert Downey Jr. La productrice a ensuite expliqué penser que le troisième Sherlock Holmes “est l’occasion d’en proposer toujours plus, développer des personnages, surtout grâce aux possibilités offertes par HBO Max (ndlr : service SVOD de la Warner)“. La femme précise également avoir “des idées, mais cela nous prend du temps et des choses à faire, le MCU n’a pas été créé du jour au lendemain“.

Mais pour Robert Downey Jr., il faudra que la franchise initiée par Guy Ritchie se démarque des autres œuvres. L’acteur pense également qu’il y a beaucoup à faire avec le personnage et son univers.