Robert Kirkman envisage un avenir sans zombies pour The Walking Dead

Vous vous êtes déjà demandé à quoi pourrait ressembler The Walking Dead s’il n’y avait plus de zombie dans la série ? Certes, ce scénario semble difficile à croire, mais Robert Kirkman pense que c’est possible.

Dans la section « Letter Hacks » du dernier numéro de The Walking Dead, le créateur de la série et Sean Mackiewicz ont été interrogés sur la possibilité qu’un tel scénario puisse se produire. Bien que les deux hommes n’aient pas validé cette hypothèse de manière catégorique, ils ne s’y sont pas non plus opposés. Mackiewicz a d’ailleurs écrit qu’il est bel et bien possible que cela se produise, mais peut-être après plusieurs générations, lorsque les tissus musculaires et la chaire des zombies auront vieilli.

The Walking Dead saison 9

La question qui se pose est alors de savoir si la série durera assez longtemps pour nous permettre d’en arriver là.

Alors peut-être que lorsque Judith deviendra une grand-mère, la génération plus jeune vivra dans un monde où la morsure d’un zombie sera considérée comme un évènement sans danger.

Des zombies moins mobiles

Comme le souligne Syfy.com, si les zombies venaient à disparaitre, l’effondrement de l’ordre public entrainerait des conséquences désastreuses. Robert Kirkman a cependant avoué que par le passé, des marcheurs moins mobiles avaient été aperçus à l’écran.

« Il y a eu des zombies dans la série qui étaient moins mobiles. On les appelait les épieurs (Lurkers). Nous avons vu d’autres zombies dont le corps était en décomposition sur le chemin », écrit-il. À lui d’ajouter : « la progression naturelle est la suivante : il y aura de moins en moins de zombies dans ce monde, car la plupart d’entre eux sont morts ».

Les Chuchoteurs, preuve que la véritable menace se trouve chez les humains

Rappelons qu’en novembre dernier, la série télévisée d’horreur d’AMC a introduit un nouveau type de « marcheur ».

Les survivants pensaient faire face à une race évoluée de zombies, mais il s’est avéré que c’était en fait les Chuchoteurs, des humains déshumanisés qui se mettaient dans le rang des morts-vivants afin de duper d’autres personnes et les tuer.

Et c’est d’ailleurs un peu le fil rouge de tous les films et séries de zombies. Des films et séries qui montrent que la véritable menace n’est pas toujours celle que l’on croit et qu’un humain peut parfois être bien plus dangereux qu’une horde de zombies décérébrés.

Mots-clés the walking dead