A l’aéroport de Roissy, c’est un robot qui gare votre voiture

Garer sa voiture à l’aéroport n’est pas toujours une partie de plaisir. Heureusement depuis le 9 février dernier, les terminaux E et F de Paris-CDG ont trouvé la solution idéale en Stan le Robot. Il s’agit d’un service de voiturier entièrement automatisé qui a pour mission de garer les véhicules à la place de leur propriétaire.

Stan propose des services de « parking automatique » à l’aéroport de Roissy Charles de Gaulle. Imaginé et conçu par trois ingénieurs de Stanley Robotics, ce robot gareur a pour unique et principale tâche de transporter les autos des voyageurs jusqu’à une place de parking vide.

Stan le Robot

Pour le moment, cet automate électrique n’est présent que dans une petite partie de l’aéroport de Roissy. La direction envisage pourtant sérieusement de placer d’autres prototypes dans les terminaux restants.

Un robot-voiturier à l’aéroport de Paris-CDG

Stan le Robot propose des services de voiturier automatique aux personnes qui n’ont pas le temps de garer elles-mêmes leur véhicule. Il se charge ainsi de trouver un emplacement vide, puis d’y transporter et déposer correctement la voiture. L’intervention de ce robot gareur représente un véritable gain de temps pour les gens pressés.

Une fois de retour, les voyageurs se verront simplement indiquer l’emplacement de leur voiture et ils pourront ensuite la récupérer sans problème.

Les services de Stan profitent également à l’aéroport de Roissy. Ils lui permettent notamment de gagner plus de place côté parking vu que ce n’est plus la peine de laisser des espaces entre les voitures. Ils permettent également de garer les autos dans les endroits difficiles d’accès en temps normal.

L’aéroport de Roissy mise sur l’innovation

Au fait, Stan le Robot n’est qu’une infime partie du projet « Hub innovation » de l’aéroport de Roissy qui souhaite redorer son image auprès des voyageurs. L’idée est de leur proposer des services à la fois pratiques et innovants.

Pour réserver les services de ce robot gareur, il suffit de commander en ligne, puis le client n’aura plus qu’à déposer son véhicule dans la zone « parking automatique. » Stan se chargera ensuite du reste.

Côté prix, les services de voiturier automatique ne sont accessibles qu’en optant pour l’option Premium. L’intervention du robot ne sera cependant pas surfacturée. Elle reste entre 50 à 80 euros, soit le même tarif que pour ceux qui garent leur voiture eux-mêmes.

Mots-clés robotrobotique