Le MIT a créé un robot capable de dénouer des câbles

Le laboratoire de recherche en informatique et intelligence artificielle (CSAIL) du Massachusetts Institute of Technology (MIT) vient de présenter un nouveau dispositif. Il s’agit d’une pince robotique à deux doigts qui peut imiter les manières dont les humains usent de leurs mains pour démêler des fils et nouer des nœuds. Des coussinets souples ont été fixés sur les doigts de la pince afin de garder les objets fragiles comme les câbles en bon état.

L’équipe en charge du projet dirigé par l’étudiant postdoctoral du MIT Yu She est convaincue qu’avec des mises au point supplémentaires, leur robot sera capable d’effectuer des tâches industrielles et domestiques. Il pourrait éventuellement plier des linges à la place d’un humain et recoudre des patients à la place d’un chirurgien.

Crédits Pixabay

Cette pince robotique est le fruit d’un travail de recherches soutenues par Amazon Research Awards (ARA), Toyota Research Institute (TRI) et l’Office of Naval Research (ONR).

La pince robotique est équipée de capteurs tactiles

D’après les explications de Rachel Gordon, un porte-parole au MIT, configurer un robot pour qu’il puisse manier des objets flexibles et minces est loin d’être évidente. La tâche est compliquée même pour un humain, car les cordes, les fils et les câbles changent constamment de forme lorsqu’on les manipule.

C’est pour cette raison que les chercheurs du MIT ont intégré des capteurs tactiles haute résolution baptisés Gelsight dans la pince robotique.

Non seulement les capteurs aident la machine à connaître la position exacte de l’objet entre ses doigts, mais ils fournissent également des informations sur la force qui y est exercée. Ces données permettent à la pince robotique d’ajuster ses manœuvres en temps réel.

À lire aussi : Un robot humanoïde intelligent a décroché le premier rôle d’une grosse production

Un robot très agile

Une vidéo de deux pinces robotiques en pleine action a été publiée par l’équipe CSAIL en charge du projet. Les deux robots s’entraident pour redresser un câble USB. Le premier tient le câble entre ses doigts tandis que l’autre le tire doucement.

Dans une deuxième démonstration, la pince robotique branche un écouteur à un téléphone portable sans rien abîmer. Dans quelques années, de tel robot pourrait sans doute effectuer les tâches répétitives, ennuyeuses ou dangereuses à la place des humains.

Mots-clés CSAILmitrobot