Elon Musk met encore en garde contre les robots tueurs

Elon Musk, Mustafa Suleyman et d’autres personnalités ont une fois de plus tiré la sonnette d’alarme quant aux dangers liés aux robots intelligents destinés non pas à faciliter le quotidien des individus, mais à ôter des vies humaines. Plus de cent experts ont déjà dénoncé les dangers induits par ces appareils auprès de l’ONU. L’intelligence artificielle sonnera-t-elle le glas de l’humanité ? Telle est la question qui se pose avec la construction des armes autonomes par certaines entreprises comme Qinetiq.

Dans une lettre ouverte, les signataires, principalement composés d’experts en robotique et de chefs d’entreprise œuvrant dans le domaine de l’intelligence artificielle, désignent la dangerosité de ces inventions.

Robot C-Learn

Ils dénoncent un détournement de leurs recherches et connaissances en matière d’intelligence artificielle à des fins malveillantes et potentiellement dangereuses pour l’humanité.

Les robots tueurs sonneront-ils le glas de l’humanité ?

D’après ces experts, si ces machines de guerre intelligentes venaient à proliférer, alors la situation pourrait déboucher sur une guerre d’une ampleur inégalée. Ils appellent l’ONU à agir rapidement pour empêcher la fabrication de ces robots tueurs.

Les signataires soulignent dans un communiqué de presse diffusé en parallèle que les armes de destruction massive intelligentes sont une technologie qui est déjà en cours de développement.

L’armée américaine les étudie en effet actuellement dans ses laboratoires.

Si ces robots tueurs venaient à se propager dans le monde, une guerre éclaterait inévitablement, mais d’une intensité surpassant largement les deux grandes guerres précédentes. Pour éviter cela, il est vital de créer un traité d’interdiction des armes létales pour la sécurité tant nationale qu’internationale, dixit le fondateur de Bayesian Logic, Stuart Russel.

Un énième appel à l’interdiction des armes autonomes

L’Organisation des Nations Unies étudie le cas des armes autonomes depuis l’année 2013. Des réunions devaient se tenir ce mois-ci à Genève. Le site internet de l’ONU a annoncé leur report pour le mois de novembre.

Ces mises en garde des leaders et chercheurs sur l’intelligence artificielle ne datent pas d’hier.

Deux ans plus tôt, ces experts ont déjà lancé un appel pour que les autorités compétentes interdisent la construction de toute arme offensive autonome. Elon Musk, quant à lui, a déjà souligné les dangers liés à l’intelligence artificielle maintes et maintes fois.

Selon lui, il s’agit là d’une technologie qui évolue à une incroyable vitesse.

Si l’on n’y prend pas garde, elle finira par éradiquer l’espèce humaine de la surface de la Terre.

RED By SFR : la Box Internet Série limitée est à 15 € par mois

Mots-clés robotiquerobots