Rockstar retire GTA Trilogy de la vente sur PC… le jour de son lancement

Il y a panique à bord chez Rockstar Games : l’éditeur américain a décidé de retirer de la vente Grand Theft Auto: The Trilogy – The Definitive Edition, la compilation remaster des épisodes PlayStation 2 de la franchise, du Rockstar Games Launcher sur PC.

Un fiasco technique qui dure depuis hier, jour de lancement officiel du titre, et qui laisse les acheteurs du titre dans l’impossibilité d’y jouer.

GTA
Rockstar Games

Mesures d’urgence

Retour sur la journée chaotique de lancement du 11 novembre dernier : après plusieurs semaines d’attentes, Grand Theft Auto: The Trilogy – The Definitive Edition arrivait enfin sur PC. Le titre est une exclusivité du Rockstar Games Launcher pendant une semaine.

Quelques heures après avoir été rendu jouable, le launcher de l’éditeur a été soudainement mis hors service pour cause de “maintenance, sans plus de précision… Ce qui empêche, logiquement, de lancer un quelconque jeu à partir du launcher — et notamment GTA Trilogy, au grand dam des fans.

À l’heure où ces lignes sont écrites, le Rockstar Games Launcher est toujours indisponible — et la compilation de remaster demeure injouable sur PC. Mais voilà qu’un nouveau rebondissement secoue ce feuilleton hebdomadaire : Rockstar Games vient tout juste de retirer de la vente la version PC de GTA Trilogy… Sans donner d’explication. GTA Trilogy reste néanmoins toujours disponible à l’achat sur consoles PlayStation 4, PlayStation 5, Xbox One, Xbox Series X|S et Nintendo Switch.

La recette secrète… enfin dévoilée ?

Un élément de réponse serait à trouver dans les fichiers du jeu : certaines bidouilleurs et fouineurs de l’extrême auraient ainsi fait des découvertes intéressantes dans les entrailles de GTA Trilogy. Ainsi, des fichiers relatant aux musiques du jeu ont été découverts : certaines des pistes musicales, officiellement retirées de la bande originale du jeu, figurent bel et bien parmi les fichiers du titre — mais demeurent impossible à écouter en jeu.

Autre découverte de taille : le code de ces remasters contiendrait une version non compilée du fichier de script des jeux originaux, une véritable mine d’or qui permet d’en apprendre beaucoup sur le contenu et le développement du jeu… Et surement un peu trop au goût de Rockstar.