Rogers Communications procède au déploiement du réseau 5G dans les grandes villes du Canada

Le mercredi 15 janvier 2020, Rogers Communications a annoncé le déploiement du réseau de cinquième génération (5G) dans certaines grandes villes canadiennes, rapporte Reuters. Cet opérateur de télécommunications devient ainsi le premier fournisseur de téléphones cellulaires du pays à proposer des services de télécommunications ultra-rapides.

En effet, la technologie 5G dispose d’une vitesse de connexion capable de télécharger un film sur un smartphone en quelques secondes. Elle offre également la possibilité aux entreprises de gérer des usines dites « intelligentes » en utilisant des robots ainsi que des appareils et des capteurs connectés.

Crédits 123rf

Dans une déclaration, le groupe d’entreprises déclare que le réseau de dernière génération sera d’abord lancé au centre-ville de Vancouver, puis à Toronto, suivi d’Ottawa et Montréal avant de se propager à plus de 20 autres villes canadiennes d’ici la fin de cette année 2020 et avant la sortie des appareils compatibles 5G prévue cette année.

Rogers Communications est confiant pour son investissement dans la 5G

Pour le directeur général de Rogers Communications, Joe Natale, « la 5G est la plus grande évolution technologique depuis le lancement du sans fil au Canada. Nous faisons les bons investissements, établissons les bons partenariats et déployons la bonne technologie pour offrir aux Canadiens le meilleur de la 5G ».

La déclaration de l’entreprise renchérie en déclarant que : « le Canada a la possibilité de devenir le leader mondial de la 5G si notre environnement réglementaire continue d’encourager l’investissement dans les infrastructures sans fil. Les politiques qui entravent ou restreignent les investissements importants nécessaires en capital conduiront au résultat inverse ».

Rogers rejoint le 5G Future Forum aux côtés de Verizon et Vodafone

En parlant de partenariat, Rogers Communications a justement entrepris une collaboration avec l’entreprise suédoise Ericsson pour fournir la technologie nécessaire à la construction du réseau. A ce propos, le Canada est actuellement en train d’étudier les risques pour la sécurité que pourraient entraîner les réseaux 5G en vue, peut-être, de prendre les entreprises chinoises comme Huawei comme fournisseurs des équipements de réseau 5G.

Mais Rogers Communications n’est pas le seul opérateur à se pencher sur la question du déploiement du réseau 5G. Bell Canada Enterprises (BCE), un autre fournisseur de télécommunications important au Canada a fait savoir dans un communiqué envoyé par courrier électronique qu’il était également prêt à lancer les réseaux de nouvelle génération une fois que les appareils compatibles 5G seront disponibles.

Par ailleurs, Rogers a également annoncé qu’il rejoignait une alliance mondiale, le 5G Future Forum, composée d’autres grandes sociétés de télécommunications du monde entier, pour garantir la transparence des réseaux 5G. Cette alliance mondiale comprend, notamment, la société américaine Verizon, la société mexicaine América Movil, la société sud-coréenne KT Corp, la société australienne Telstra et la société européenne Vodafone.

Mots-clés 5Gcanada