Roku aussi a supprimé le compte d’InfoWars

Encore une fois, Alex Jones fait l’objet d’une sanction sur la toile. Après avoir été traité comme un paria sur YouTube, Facebook et Twitter, c’est maintenant au tour du service de diffusion vidéo en continu Roku de s’en prendre au conspirationniste.

C’est le 15 janvier 2019 que Roku a annoncé qu’il avait pris la décision de supprimer InfoWars, l’émission animée en direct par Alex Jones.

Alex Jones

Crédits Wikipédia

Alors que le complotiste avait déjà été refoulé de nombreuses plateformes telles que Spotify, Apple, Periscope, Stitcher, Pinterest, LinkedIn et même YouPorn, Roku avait choisi de passer outre les nombreuses critiques dont fait l’objet Alex Jones et d’ajouter son émission à son service.

Pour sa défense, la plateforme avait utilisé l’argument de la neutralité. Néanmoins, les choses n’ont pas duré longtemps car Roku s’est vite aperçu de son erreur et a supprimé InfoWars à l’instar de ses confrères.

Alex Jones continue de faire parler de lui

Alex Jones est connu de tous aux États-Unis où il fait office de célébrité dans les milieux conspirationnistes de l’extrême droite américaine. En 2012, il avait suscité la polémique en affirmant que la fusillade de Sandy Hook qui a touché une école primaire et causé la mort de 27 individus, dont 20 enfants, n’était qu’une vaste mise en scène.

C’est notamment pour cette affaire qu’il a récemment fait la Une des journaux américains en raison d’une mise à jour de la bataille juridique opposant son émission InfoWars aux familles des victimes de la fusillade.

Roku s’attire les foudres de l’opinion publique

Les familles des victimes poursuivent actuellement le théoricien du complot pour avoir prétendu que la fusillade était une supercherie et pour le fait qu’à travers son émission, il diffuse des informations qui ne font qu’attiser la peur et la haine.

De ce fait, la décision de Roku d’autoriser la diffusion d’InfoWars sur sa plateforme a été très mal perçue par l’opinion publique et nombreux sont les utilisateurs qui ont menacé de boycotter le service. C’est notamment en raison de cela que la plateforme a décidé de retirer la chaîne du conspirationniste.

À travers un tweet, Roku a déclaré avoir pris en compte les nombreuses critiques des différentes parties concernant l’ajout d’InfoWars au service et en avait conclu que la meilleure décision à prendre était la suppression de l’émission.