Rome : les ruines d’une luxueuse villa de 2 000 ans ont été retrouvées sur un chantier

Les ruines tentaculaires de la villa luxueuse vieille de 2.000 ans d’un commandant militaire romain ont été déterrées pendant les travaux pour étendre le système de métro de la capitale italienne. Les archéologues travaillant sur la ligne C du métro de Rome ont découvert la résidence romaine datant du Ier siècle av. J.-C. au IVe siècle, aussi connues sous le nom de domus, près d’une caserne militaire découverte en 2016.

La demeure richement décorée est dotée d’une mosaïque géométrique bien conservée, de sols en marbre et de fresques.

Rome

Une magnifique demeure romaine enterrée à 12 mètres sous le sol

La domus, située à 12 mètres au-dessous de la surface de la ville, comprend au moins 14 pièces et une fontaine dans une cour centrale. Une des pièces semblait être chauffée à l’époque. Des fondations pour une structure séparée d’environ la même taille, mais avec un intérieur plus spartiate ont également été découvertes à environ la même profondeur. Les experts pensent qu’elle a probablement été utilisée comme entrepôt. Les archéologues du site disent qu’ils ont été surpris par la découverte, ainsi que par la façon dont elle a été préservée.

S’adressant au New York Times, Simona Morretta, l’archéologue responsable du site, a déclaré : « Nous n’imaginions pas que nous trouverions une maison avec une cour centrale. Les décorations étaient principalement intactes, à la fois les sols en mosaïque à motifs et les murs décorés de fresques. Nous avons quatre autres mètres à creuser. Nous n’avons aucune idée de ce que nous allons trouver ». Les murs de la domus mesuraient environ 1,5 mètre et les pièces ont été découvertes pleines de saleté.

Du matériel de chantier ancien également découvert

Les chercheurs croient que la maison a été intentionnellement enterrée au troisième siècle, juste avant que l’empereur romain Aurélien ne commence à construire des murs pour protéger la ville en 271 après JC. Les travaux d’excavation ont également mis au jour des objets en bois rares. Cela comprenait des formes en bois d’un type similaire à ceux utilisés à ce jour pour poser et construire des fondations, ainsi que des poutres en bois.

Les experts disent que ces découvertes uniques ont pu être faites grâce à l’excavation inhabituelle très en profondeur faite pour le système de métro. Les ruines et les trésors découverts sur le site seront déplacés ailleurs, et temporairement conservés dans des conteneurs spéciaux, afin que le tunnelage puisse continuer.

Credit: Ministero Dei Beni E Delle Attività Culturali Del Turismo