Un rover australien atteindra la Lune grâce à une mission Artemis de la NASA

L’Australie va également partir à la conquête de la Lune. Le pays compte en effet envoyer un rover sur la surface lunaire pour la première fois. D’après l’Agence Spatiale Australienne, le robot sera transporté par une mission lunaire Artemis de la NASA, et le décollage pourrait avoir lieu dès 2026.

Dans un communiqué publié le 5 septembre dernier, l’agence spatiale a indiqué que la mission tirera partie de l’expertise australienne de pointe en matière d’opérations à distance. Une fois sur place, le rover collectera des échantillons de sol lunaire ou régolithe. La NASA va ensuite essayer d’extraire de l’oxygène à partir des échantillons, ce qui représente une étape cruciale vers l’établissement d’une présence humaine durable sur la Lune.

Illustration du rover lunaire australien
Crédits Australian Space Agency

A lire aussi: Les astronautes d’Artemis 4 seront les premiers à se servir de la station spatiale lunaire Gateway

A la recherche d’un nom pour le rover

Pour le moment, le rover australien ne possède pas encore de nom. De ce fait, l’Agence Spatiale Australienne vient de lancer une compétition qui va permettre aux résidents de l’Australie de proposer un nom à donner à l’engin spatial.

Ainsi, ceux qui voudront proposer un nom pourront le faire jusqu’au 20 octobre prochain. L’agence va ensuite sélectionner ses quatre noms préférés, et le public pourra voter pour choisir celui qui sera finalement donné à l’appareil. Le nom gagnant sera annoncé vers le début du mois de décembre.

Une ouverture aux partenaires internationaux

La NASA a comme projet à long terme d’établir une présence humaine permanente et durable sur la Lune. C’est ainsi qu’elle a mis sur pieds le Programme Artemis. Les connaissances acquises à partir de ce programme permettront à l’humanité de réaliser une nouvelle étape, celle d’atteindre la planète Mars.

L’une des particularités du Programme Artemis, c’est le fait que la NASA ne travaille pas seule. En effet, l’agence spatiale américaine a décidé de s’appuyer sur divers partenariats commerciaux et internationaux pour atteindre les objectifs du programme. C’est ainsi que le rover australien sera inclus dans une future mission Artemis.

Parmi les différents partenaires de la NASA, il y a par exemple l’ESA qui va fournir le module de service de la capsule Orion. Il y a aussi le Canada qui va équiper la future station spatiale lunaire Gateway d’un bras robotisé, et qui verra un de ses astronautes participer à la mission Artemis 2.

Du côté des entreprises, il y a entre autres SpaceX qui va fournir le véhicule qui emmènera les astronautes d’Artemis 3 sur la surface lunaire.

SOURCE: Space.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.