Quand Amazon se trompe de colis pour les livraisons du Black Friday

Le Black Friday est l’occasion de faire des achats à des prix vraiment cassés pour tous les amateurs de « petits » prix. Mais, ce dont nous pouvons d’ailleurs être sûrs c’est le fait que les achats par le biais de la plateforme Amazon ont été impressionnants ce jour-là. La société avance même des chiffres d’affaires entre 727,9 et 730,7 milliards de dollars durant cette période.

Cependant, l’actualité plutôt insolite du jour risque de décourager certains acheteurs qui voudront effectuer des achats sur Amazon. Après avoir effectué leur achat, des clients venant du Royaume-Uni ont déclaré être négativement surpris à l’ouverture de leur colis.

Crédits Pixabay

En effet, à la place des Nintendo Switch commandés, d’étranges objets comme des livres, un tambourin, des piles ou même des préservatifs leur ont été livrés au lieu des consoles attendues. Malgré les plaintes, Amazon n’a pas reconnu cette erreur, mais a indiqué enquêter sur ces incidents.

Un problème étrange qui a vite fait du bruit

Ces incidents ont été en premier lieu publiés dans le Daily Mirror et a donc fait du bruit. Parmi les complaignants, nous pouvons énumérer un Anglais du nom de Jake Lawrence, habitant à Leicester. Ce dernier a déclaré sur Twitter qu’il avait reçu un microphone et un tambourin à la place de la console Nintendo Switch.

Viv Johnson, une autre cliente qui a commandé le même article a déclaré avoir reçu un ventilateur destiné à un ordinateur portable, des piles Duracell et d’autres objets bizarres à la place de la console qu’elle a demandé. D’autres clients ont même indiqué avoir reçu un paquet contenant des préservatifs, ce qui indique qu’il y a vraiment un souci chez Amazon quand il s’agit de la Switch.

En somme, les clients sont loin d’avoir été satisfaits. Cependant, la question qui se pose est la suivante : comment ces erreurs on-elles bien pu se produire ?

Amazon s’excuse auprès de ses clients

Comme indiqué précédemment, Amazon n’a pas reconnu cette faute comme étant la sienne. Par contre, la firme s’est quand même excusée après que les plaintes concernant ces défauts de livraison se soient amassées.

Pour se défendre, un représentant de la firme a déclaré sur Twitter que la façon dont les clients ont reçu leurs colis n’est pas celle souhaitée par Amazon. L’entreprise indique également qu’elle enquête actuellement sur les origines de cette mésaventure et reviendra chez chaque acheteur concerné pour faire amende honorable.

Mots-clés amazonblack friday