Royaume-Uni : des voleurs de voitures se servaient d’un appareil semblable à un Game Boy

Au Royaume-Uni, un gang de voleurs de voitures a été appréhendé en possession d’un appareil semblable à un Game Boy, et avec lequel des systèmes de sécurité automobiles avaient été violés.

Trois personnes appartenant à un gang spécialisé dans le vol de voitures ont récemment été appréhendées au Royaume-Uni. Ce trio, originaire du Yorkshire comme relaté par la BBC, aurait volé pas moins de cinq exemplaires de Mitsubishi Outlander.

Un homme se tenant le visage dans les mains
Image par Ajju prasetyo de Pixabay

Les trois hommes, âgés de 33, 31 et 29 ans, ont été arrêtés après le vol d’une voiture à Scholes (Yorkshire de l’Ouest) le 20 juillet dernier. Les faits avaient été filmés, aidant ainsi les autorités à faire leur travail.

A lire aussi : Un Game Boy Pocket alimenté à l’énergie solaire

Pour voler des voitures, ils se servaient d’une fausse Game Boy très chère

Quand les forces de l’ordre ont maîtrisé les trois suspects, un appareil lui aussi curieux a été découvert dans un compartiment secret du véhicule. Si cet objet rappelait fortement un Game Boy cher à Nintendo, ses fonctionnalités n’étaient point les mêmes. L’appareil servait ainsi à pénétrer les services de sécurité de voitures modernes, pour permettre d’en déverrouiller les protections installées.

Des images récupérées sur le téléphone de l’un des mis en cause, indique la police, montraient “la rapidité et la facilité avec lesquelles le gadget leur donnait un accès total aux véhicules, accompagné d’un commentaire sur un ton moqueur”.

Les autorités ont ajouté que “l’investissement important nécessaire pour acheter l’un de ces appareils sophistiqués laisse penser que les vols étaient planifiés et orchestrés”.

Effectivement, un autre point éloignant ce gadget de la célèbre console portable est son prix. On parle ainsi de 20 000 livres, soient environ 23 500 euros. La valeur totale des voitures dérobées est quant à elle de 180 000 livres, ce qui correspond à près de 212 000 euros.

“Le mépris total qu’ils avaient pour les victimes, dont les véhicules durement gagnés ont été emportés en quelques secondes, est totalement apparent dans le ton désinvolte que l’on entend sur la vidéo que nous avons récupérée de l’un de leurs téléphones”, a déclaré l’inspectrice Vicky Vessey de la police du Yorkshire de l’Ouest.

Les trois hommes sont depuis passés en jugement. L’un d’eux a écopé de 30 mois de prison, et ses deux complices à 22 mois avec sursis.

Mots-clés game boy