Royaume-Uni : Un incendie « accidentel » a endommagé un showroom de Tesla

Le showroom de Tesla à Crawley, en Angleterre, a pris feu dans la matinée du samedi 2 mars 2019.

Le service d’incendie et de secours de West Sussex a déclaré que la salle d’exposition du showroom était déjà « bien en feu » lorsque les pompiers ont été prévenus. Heureusement, le service de pompiers a rapidement rappliqué avec huit véhicules d’intervention. Les pompiers britanniques déclarent que le feu a pu être maîtrisé au bout de deux heures.

Crédits Photo : Pixabay.

Pour l’instant, le service d’incendie et de secours pense que l’incendie a une cause accidentelle même si une enquête est en cours. Il a déclaré dans un communiqué que le feu a pu naître dans la réserve. Par contre, le service d’incendie a tout de suite écarté l’hypothèse selon laquelle l’incendie a pu être « causé par des voitures, des chargeurs ou des batteries Tesla ».

L’incendie fait suite à l’annonce de Tesla de son intention de démanteler ses boutiques physiques

Les pompiers ont pu limiter les dégâts directs causés par le feu au bâtiment à 25%. D’autres dégâts, causés par la chaleur et la fumée émanant de l’incendie, ont également été recensés.

En tout cas, cet incendie est survenu quelques jours après que le constructeur automobile a annoncé qu’il allait démanteler son réseau de salles d’exposition afin de rendre sa berline Model 3 plus abordable pour les consommateurs.

En effet, Tesla a déclaré dans un communiqué publié le jeudi 28 février 2019 que les achats de véhicules Tesla devront bientôt s’effectuer en ligne en raison du fait que les boutiques physiques de Tesla fermeront leurs portes.

Tesla compte bien vendre sa Model 3 à 35.000 dollars

Apparemment, ce choix est une nouvelle tactique du constructeur automobile pour parvenir à commercialiser sa Model 3 au prix très concurrentiel de 35.000 dollars.

Toutefois, pour rentrer dans le budget, la firme d’Elon Musk a choisi de faire une croix sur la plupart de ses showrooms aux États-Unis et dans le reste du monde. Une décision à double tranchant puisque ces points de vente étaient aussi utilisés pour la maintenance des véhicules.

Néanmoins, le constructeur automobile semble prêt à prendre le risque. Il a déclaré dans un communiqué que « pour vendre à ces prix tout en restant rentable, Tesla ne proposera plus que de la vente en ligne ». Malgré tout, Tesla a déclaré que toutes ses boutiques ne seront pas fermées. Pour l’instant, on ignore si son showroom situé dans le 18e arrondissement de Paris passera à la trappe.

Mots-clés tesla