Le Sony A7 IV devrait hériter d’un nouveau capteur et de la 4K 60p

Sony a frappé un grand coup cette année avec l’A7S III, mais la marque nippone n’aurait pas l’intention d’en rester là. Elle serait en effet en train de finaliser un autre boîtier, plus orienté grand public : l’A7 IV. Et nous avons même une vague idée de ce qu’il pourrait proposer grâce à SAR.

A l’origine, l’offre hybride de Sony s’articulait autour de deux gammes et de quatre boîtiers ; l’A9, l’A7R, l’A7S et l’A7.

Le Sony A7 III posé sur un muret
Photo de Leon Seibert – Unsplash

Le premier se positionne sur un segment haut de gamme et il vise principalement les professionnels ne souhaitant faire aucun compromis sur la qualité de leur photo.

Un Sony A7 IV pour le second ou troisième trimestre 2021 ?

Les trois autres se veulent un peu plus accessibles, chacun avec ses particularités : l’A7R met ainsi l’accent sur la résolution et l’A7S sur la sensibilité, tandis que l’A7 cherche à rendre la gamme un peu plus accessible pour les profanes.

L’A7 III, le dernier modèle lancé par Sony, a été une vraie bonne surprise. Non content d’obtenir de bons résultats en photo, il s’est également imposé comme une très belle caméra. Toutes mes vidéos sont d’ailleurs tournées avec ce boîtier.

Mais voilà, en dépit de ses indiscutables qualités, l’A7 III a aussi certains manques, des manques qui pourraient être comblés avec la prochaine version d’après Sony Alpha Rumors.

La 4K à 60 images par seconde !

D’après notre confrères, Sony serait en effet en train de finaliser l’A7 IV, un A7 IV dont le lancement serait planifié pour le second ou troisième trimestre de l’année 2021. Soit dans un maximum de six mois.

Sony aurait choisi de changer de capteur et d’opter pour quelque chose de mieux défini. Exit donc les 24 millions de pixels, l’A7 IV monterait à 30 ou 32 millions de pixels afin d’offrir un peu plus de polyvalence aux photographes adeptes de recadrage – ou de grands tirages.

Mais ce n’est pas tout. La vidéo ne serait pas non plus en reste. Le boîtier filmerait ainsi toujours en 4K, mais cette fois à une cadence de 60 images par seconde. Contre seulement 30 images par seconde pour l’A7 III, ce qui est parfois un peu compliqué pour les ralentis.

Et deux nouvelles optiques en prime

Là-dessus, il faudrait également compter sur un autofocus au moins aussi performant, mais aussi sur un EVF de 3,69 millions de points. L’écran placé à l’arrière serait toujours tactile, mais il ne faudrait pas s’attendre à ce qu’il aille aussi loin que celui de l’A7S III. En ce qui me concerne, ce que j’espère surtout, c’est qu’il sera monté sur une rotule afin de pouvoir pivoter dans tous les sens. Ce qui est le cas de l’A7S III.

Le prix serait assez accessible. Nu, le boîtier devrait ainsi être proposé autour des 2 499 $. Alors bien sûr, cela reste une somme conséquente, mais c’est toujours mieux que les autres boîtiers de la gamme. D’ailleurs, puisqu’on en parle, Sony aurait aussi l’intention de déployer un nouveau firmware pour l’A7S III, un firmware qui lui permettrait de sortir de la 4K à 120 images par seconde en 12 bits RAW par le biais de son port HDMI.

En outre, de nouvelles optiques seraient aussi prévue. Un 35mm f/1.8 GM et un 16mm F/1.8 GM. Pour le moment, nous n’avons aucune idée de leur prix.

Mots-clés sonysony a7 iv