S-MAD : la nouvelle génération de drones

Une équipe de chercheurs venant d’une université québécoise est actuellement en train de développer un avion-drone capable de s’accrocher à la verticale aux murs et à différents types de surfaces rugueuses, tel un insecte. Ce projet n’est encore qu’une plateforme de recherches, mais ses concepteurs restent très optimistes sur les différentes fonctionnalités à appliquer sur cette nouvelle génération de drones.

Cet outil sera bien utile pour diverses utilisations. Il pourrait même servir à établir la communication avec les sinistrés sur des lieux inaccessibles en cas de tsunami, pour toute autre catastrophe naturelle ou pour tout autre incident comme les incendies.

S-MAD

Espérons juste que personne ne se serve du S-MAD à mauvais escient lorsqu’il sera officiellement mis en vente par ses producteurs. Sinon, aucune date n’a été avancée quant à la sortie de sa version finale.

Comment ça marche ?

Théoriquement, le concept de l’avion-drone peut sembler assez simple. Il s’agit tout simplement d’un drone ayant l’aspect d’un avion acheté dans le commerce auquel on a ajouté des « pattes » au bout desquelles sont appliqués des « micro griffes » lui permettant de s’agripper à une surface rugueuse.

Sa conception est en réalité beaucoup plus complexe. Les concepteurs du S-MAD ont donc dû ajouter une option d’atterrissage autonome au drone, un capteur de distance, d’orientation et de vitesse infrarouge ainsi que des accéléromètres ont été installés sur celui-ci.

Gagner en autonomie

L’autonomie limitée de leur batterie est la principale raison ayant incité ingénieurs de l’Université de Sherbrooke à créer le S-MAD. En effet, les simples drones civils peuvent facilement se rendre à des endroits inaccessibles, mais avec une autonomie limitée à seulement quelques minutes de vol, ils montrent rapidement leurs limites.

Ainsi, les drones peuvent économiser beaucoup d’autonomie en ayant la possibilité de se poser sur des surfaces verticales. Avec cette option en plus, l’utilisateur du drone a la possibilité d’avoir un bon angle de vue sur le sujet qu’il souhaite observer.

Il est sûr que ce nouveau type de drone connaîtra un grand succès à sa date de sortie. En attendant, les chercheurs redoublent toujours d’efforts afin qu’il soit encore plus performant.

RED By SFR : la Box Internet Série limitée est à 15 € par mois

Mots-clés insolite