Sabrina : la seconde partie en avril !

Les fans de la jeune Sabrina n’auront pas à attendre longtemps pour retrouver leur sorcière préférée. Un peu plus d’un mois après le début de la diffusion de la saison 1, il a été annoncé que la suite de la série débarquera sur Netflix le 5 avril 2019. En plus de cette annonce, la plateforme de streaming en a profité pour dévoiler le premier trailer de la saison à venir.

Comme la première saison, cette suite sera composée de 10 épisodes et accueillera un nouvel acteur en la personne d’Alexis Denisof, connu pour avoir incarné Wesley dans les séries Buffy contre les Vampires et Angel.

La bande-annonce de cette deuxième saison annonce le ton de la série qui sera plus sombre que jamais. On ne sait pas encore comment cette nouvelle sera accueillie par les fans.

Un changement radical pour Sabrina

Ce trailer commence avec une Sabrina qui change de tenue devant un miroir et qui sera désormais loin de la gentille petite sorcière que nous avons connue dans la saison 1 comme l’a expliqué Kiernan Shipka, l’actrice qui interprète l’adolescente, durant une interview accordée au magazine TVLine.

« Sabrina va changer définitivement et beaucoup changer. » a-t-elle déclaré. Après avoir signé un pacte avec le démon, Sabrina est devenue une véritable sorcière et a intégré l’école de sorcellerie.

Dans cette deuxième saison, on la verra hésiter entre son amour pour Harvey Kinkle et son attirance pour le mystérieux Nick Scratch.

Une série qui a fait parler d’elle

Pour ceux qui n’auraient pas encore eu le temps de regarder cette série Netflix, il n’est pas encore trop tard. Pour la petite histoire, ce show, développé par Roberto Aguirre-Sacasa, nous entraîne à Greendale où vit Sabrina Spellman.

Cette adolescente élevée par ses deux tantes Hilda (Lucy Davis) et Zelda (Miranda Otto) découvre à l’aube de son seizième anniversaire qu’elle doit choisir d’être baptisée pour devenir une véritable sorcière ou renoncer à cette part d’elle pour continuer à vivre comme une simple mortelle.

Dès ses débuts sur Netflix, la série a fait parler d’elle, en bien comme en mal.

Une organisation satanique américaine avait notamment porté plainte contre la série qui avait utilisé leur icône dans plusieurs épisodes du show.

Mots-clés sabrina