Samsung a quelque chose de prévu le 13 août

Samsung vient d’envoyer une invitation à la presse spécialisée pour la convier à un événement planifié pour le… 13 août. Amusant et il y a mieux car le papier en question laisse très clairement apparaître la silhouette d’un téléphone portable. Il y a donc de fortes chances que le Galaxy Note 5 et le Galaxy S6 Edge+ soient bien présentés à l’occasion de cette conférence de presse.

Alors bien sûr, l’invitation ne mentionne pas expressément ces terminaux, mais cette date correspond assez bien aux dernières rumeurs en date. Entre ça et le visuel ornant l’invitation, il est évidemment très difficile de ne pas penser à ces phablettes.

Invitation Samsung 13 août

Samsung a un truc de prévu le 13 août et l’événement sera d’ailleurs retransmis en direct sur YouTube.

Quoi qu’il en soit, l’événement en question sera retransmis en direct sur YouTube. Tout le monde pourra le suivre et c’est plutôt une bonne nouvelle pour les inconditionnels de la marque.

Le Galaxy Note 5 et le Galaxy S6 Edge+ seront très proches l’un de l’autre

Le Galaxy Note 5 et le Galaxy S6 Edge+ ont beaucoup fait parler d’eux au fil de ces dernières semaines et nous avons même vu passer quelques rendus et quelques photos en prime. Nous avons donc une idée assez nette de leur allure et de leurs caractéristiques.

Ces deux terminaux devraient ainsi être très proches l’un de l’autre et ils auraient droit aux mêmes matériaux avec deux plaques en verre trempé fermement maintenues par un châssis métallique. Le tout avec des finitions similaires à celles des derniers flagships du constructeur.

Derrière, le Galaxy Note 5 devrait avoir droit à un écran de 5,67 pouces capable d’afficher une définition de type QHD et à un Exynos 7422 couplé à 4 Go de mémoire vive. Le Galaxy S6 Edge+ serait doté d’un écran similaire mais il serait cette fois question d’un Snapdragon 808 avec 4 Go de RAM derrière.

Ces informations sont à prendre avec prudence, bien sûr, car elles n’ont pas encore été confirmées par le principal intéressé. Le bon côté de la chose, c’est que nous n’aurons pas/plus à attendre très longtemps pour en avoir le coeur net.

Via