Categories: Smartphones

Samsung, Apple et Xiaomi dominent le marché du smartphone, Huawei s’en va

Il y a encore une poignée d’années, le marché de la téléphonie n’était pas le même qu’aujourd’hui. On trouvait des constructeurs comme Blackberry ou LG, qui a fermé sa branche mobile. Si certains ont survécu, de nouvelles firmes venues de Chine représentent une grosse part du marché très concurrentiel de la téléphonie. Une tendance de nouveau confirmée par le nouveau classement de Strategy Analytics, partagé par Android Authority, qui dévoile le classement des 5 plus gros vendeurs mondiaux. Si le classement étonne peu, il marque la disparition d’une entreprise autrefois majeure mais qui patine depuis plus d’un an.

Ce constructeur, c’est évidemment Huawei, dont les sanctions américaines à son encontre pèsent sur son business.

Résultat : Huawei n’est plus dans les 5 plus gros vendeurs mondiaux de smartphones.

Huawei tire sa révérence après des mois de sanctions américaines

Il y a un an, Huawei affichait un objectif ambitieux : celui de détrôner Samsung, plus gros vendeur mondial depuis des années.

L’entreprise chinoise misait sur le succès critique et commercial de ses modèles couplé à une croissance fulgurante. Malgré les sanctions américaines de plus en plus fortes, Huawei a décidé de créer son propre écosystème, HarmonyOS, ainsi que sa boutique d’applications AppGallery. Mais rien ne semble y faire.

D’après Strategy Analytics, lors du premier trimestre 2021, 320 millions de smartphones ont été vendus. On trouve Samsung en premier, puis Apple et Xiaomi. Le troisième affiche également une expansion rapide grâce à ses smartphones au rapport qualité/prix imbattable mais fait face à une méfiance américaine. Un destin à la Huawei pour Xiaomi ? Seul l’avenir nous le dira.

Arrivent ensuite Oppo et Vivo qui clôturent le classement.

Huawei est quant à lui absent, un drame pour l’entreprise chinoise autrefois troisième, parfois seconde, qui visait la première place. Cette dernière a bien du mal à écouler ses smartphones dénués d’applications Google tandis que la pénurie mondiale de composants retarde la sortie du P50, que beaucoup attendent depuis un long moment.

Huawei va-t-il un jour pouvoir se relever ? Difficile à dire. Pour cela, il faudra que HarmonyOS soit largement adopté par les consommateurs entre Android et iOS, solidement installés. Sans oublier que la gamme P50 doit être un succès, pas uniquement auprès de la presse, mais également en termes de ventes. Rien n’est joué et Huawei peut encore faire son retour dans le classement.

Share
Published by
Nassim Chentouf

Recent Posts

Sur TikTok, les cristaux maudits marchent fort

TikTok est un peu devenu the place to be. La plateforme rencontre en effet un…

10 mai 2021

Covid-19 : venez donc vous faire vacciner au château de Dracula

En Roumanie, les pouvoirs publics ont trouvé une bonne idée pour inciter la population à…

10 mai 2021

Starlink va faire la guerre aux pirates

Starlink applique une politique de tolérance zéro à l'égard des pirates et donc de toutes…

10 mai 2021

Titanic : une lettre rédigée la veille du naufrage retrouvée 109 ans plus tard

En 2017, une bouteille renfermant une lettre écrite par une passagère à bord du Titanic…

10 mai 2021

Amazon a un problème avec les fausses reviews

Nous savons que la concurrence est rude dans les affaires. Mais il semblerait que même…

10 mai 2021

Après The Walking Dead, Outcast et Invincible, Robert Kirkman travaille sur un nouveau film

Robert Kirkman s'est fait un nom grâce à The Walking Dead, une bande dessinée qui…

10 mai 2021