Samsung aurait l’intention de lancer un nouveau Windows Phone

A une époque pas si lointaine, il arrivait régulièrement à Samsung de lancer de temps à autres de nouveaux terminaux sous Windows Phone. Et puis, sa relation avec Microsoft a commencé à se dégrader. Le géant a donc fini par jeter l’éponge pour se concentrer sur l’écosystème Android et, quelques années plus tard, sur Tizen. Mais voilà, selon le Korea Times, tout pourrait changer très prochainement.

Si l’on en croit de mystérieuses sources anonymes et fatalement proches du dossier, Samsung aurait effectivement été… séduit par les possibilités offertes par Windows Phone 8.1.

Samsung Windows Phone

Et si Samsung se (re)mettait subitement à produire des téléphones sous Windows Phone ?

Le géant sud-coréen aurait même mis en place un programme spécial pour travailler sur la plateforme et il aurait l’intention de lancer plusieurs téléphones positionnés sur l’entrée ou le milieu de gamme. Attention cependant à ne pas sabrer le champagne trop vite car si cette information se vérifie, et si Samsung décide réellement de produire ces terminaux, alors il faudrait attendre le troisième trimestre de l’année pour les voir arriver sur le marché.

Et encore, si tout se passe bien.

Mais le vrai problème, finalement, est d’ordre juridique. Vous le savez peut-être mais un litige oppose actuellement Samsung et Microsoft. Un litige portant sur une sombre histoire de redevances non perçues. En 2011, les deux géants ont effectivement signé un accord de concession réciproque portant sur tous leurs brevets mobiles. En contrepartie, la firme coréenne devait verser une redevance à l’américain pour chaque terminal Android vendu.

Au début, tout a bien fonctionné mais la situation s’est détériorée en 2013 lorsque Samsung a refusé de payer des intérêts portant sur un retard de paiement. Inutile de préciser que le rachat de la division mobile de Nokia par Microsoft n’a pas arrangé la situation.

Les deux sociétés n’ont pas travaillé ensemble depuis le début de cette affaire. Toute la question est donc de savoir si elles vont réellement parvenir à mettre leur égo de côté.

Via