Samsung devrait prochainement présenter un service de Cloud Gaming

Ah, le Cloud Gaming… Une nouvelle étape dans l’industrie vidéoludique et la promesse d’accéder à un gros catalogue de jeux en échange d’un simple abonnement façon Netflix ou Spotify. Autant dire que le modèle économique est alléchant pour ceux qui ne disposent pas de machines puissantes ou ne peuvent en acheter de nouvelles pour accéder à certains titres – surtout lorsque l’on connaît le coût du rétrogaming.

Autant d’avantages non négligeables pour une technologie qui fait ses premiers pas chez de nombreuses firmes tech, qu’il s’agisse d’Apple, Google ou encore Microsoft.

Crédits Pixabay

Mais c’est un nouveau concurrent qui devrait arriver sur le marché, car d’après un brevet déposé par Samsung, ce dernier s’apprêterait également à lancer son service de Cloud Gaming.

Autant dire que le marché est déjà concurrentiel avant même d’être accessible aux futurs utilisateurs !

La guerre fait déjà rage avant même le lancement du streaming vidéoludique

Comme le révèle Let’s Go Digital avec le lien ci-dessus, c’est un nouveau venu dans le marché du Cloud Gaming qui est attendu : Samsung.

C’est à travers la marque PlayGalaxy Link que le constructeur coréen, leader des téléviseurs et smartphones, devrait se lancer sur un marché déjà concurrentiel.

Le service devrait proposer, toujours selon le brevet, aussi bien des jeux en ligne que des titres utilisant la réalité augmentée ou encore des tournois. Le tout pourrait être streamé depuis un smartphone – on parle d’appareils Galaxy pensés pour le Cloud Gaming mais également d’autres modèles de constructeurs, de tablettes, montres connectées ou ordinateurs. Autant dire que Samsung semble avoir pensé à tout.

Le plus rude pour le constructeur coréen, si PlayGalaxy Link venait à voir le jour (car le dépôt d’un brevet ne rime pas avec commercialisation), serait la concurrence déjà rude sur un marché qui n’est pas encore ouvert aux utilisateurs. Microsoft a présenté son service, proposant des licences fortes exclusives (Gears of War, Halo…), tout comme Google et son Stadia qui suscite l’engouement de beaucoup de studios.

Sans oublier qu’Apple, grand concurrent de Samsung, a également levé le voile sur Apple Arcade qui mise sur le Cloud Gaming. Les prochaines années risquent d’être mouvementées et l’offre très forte.