Samsung enregistre au premier trimestre son bénéfice d’exploitation le plus important depuis 2014

Avec la pandémie du Coronavirus, les ventes mondiales de smartphones ont connu une hausse de 27 % en glissement annuel au cours du premier trimestre 2021. C’est ce que révèle Canalys. Cette situation a profité à Samsung qui a pu rentabiliser son activité mobile durant les trois premiers mois. Le résultat tient aussi compte du développement de la 5G, amenant les fabricants à équiper leurs serveurs de davantage de puces électroniques.

Néanmoins, la pénurie de puces, tout comme le manque de semi-conducteurs, pourra influer sur le rythme de production des appareils mobiles et d’autres produits. Ce problème d’envergure internationale a été évoqué Ben Suh, vice-président exécutif chargé des relations avec les investisseurs de Samsung.

Crédits Unsplash

Pour l’heure, les résultats financiers obtenus sur le trimestre surpassent les prévisions préalablement établies.

Les ventes de Galaxy S21 haussent des chiffres

Par rapport aux chiffres de l’année dernière, le bénéfice d’exploitation s’est élevé à 8,48 milliards de dollars au premier trimestre. Il a donc augmenté de 46 % durant cette période, sachant que le chiffre d’affaires a progressé de 18 %. Ainsi, le bénéfice net enregistré pour la même période a aussi bondi de 46 %.

Les performances du premier trimestre ont été principalement portées par l’activité mobile, dont le bénéfice a bondi de 66 % comparé à celui de 2020. Les consommateurs ont acheté des Galaxy S21 en masse. Les difficultés rencontrées par le géant coréen en matière d’approvisionnement en composants pourraient toutefois faire basculer la tendance durant les mois suivants.

Augmenter les prix et renforcer les capacités de production ?

Une usine de puces de Samsung s’est relevée de la tempête hivernale qui a causé la suspension de son activité durant le premier trimestre 2021. Celle-ci se trouve à Austin, au Texas. Face à l’explosion des commandes, le constructeur envisage tout de même d’externaliser sa production afin d’optimiser les capacités de sa fonderie.   

Kim Dong-won, analyste chez KB Securities, souligne que seules les sociétés capables d’échanger leurs technologies pourront assurer leurs capacités de fabrication. Celles-ci doivent également disposer de ressources élevées. Selon la marque coréenne, les prix des puces DRAM qui équipent les appareils numériques dont les ordinateurs portables continueront  à croître durant le second semestre 2021.  

Mots-clés samsung