Samsung et LG s’attendent à une baisse considérable de leurs chiffres d’affaire au deuxième trimestre

Les entreprises technologiques Samsung et LG viennent de publier les résultats du premier trimestre, rapporte The Verge le mercredi 29 avril 2020. Apparemment, les chiffres d’affaires des deux sociétés ne se sont pas effondrés à cause des répercussions de la crise sanitaire, faisant même un bénéfice par rapport aux chiffres réalisés au premier trimestre 2019.

Pour le cas de Samsung, le chiffre d’affaires de l’entreprise a augmenté de 5,6%. Selon l’entreprise, certains de ses clients se sont réapprovisionnés en puces en raison de l’incertitude sur la disponibilité de l’offre. De plus, la rentabilité des mobiles aurait également augmenté malgré le fait que les livraisons aient diminué.

Crédits Pixabay

LG, de son côté, a enregistré un bénéfice net de 88% par rapport à son rapport du premier trimestre de 2019. L’entreprise doit cette augmentation à sa division d’appareils ménagers qui a compensé la faible vente de ses télévisions et smartphones.

Une diminution probable des ventes au deuxième trimestre ?

Néanmoins, si le bilan de ce premier trimestre est plutôt positif pour LG et Samsung, les deux entreprises préviennent que l’impact du coronavirus sur les ventes se fera probablement sentir lors du deuxième trimestre de cette année, autrement dit entre avril et juin 2020.

Elles appréhendent effectivement une baisse de la demande des articles tels que les téléviseurs et les smartphones durant cette période.

Le rapport de LG met précisément en garde contre une « forte » baisse de la demande pour les téléviseurs et avertit que la demande de téléphones mobiles pourrait aussi diminuer considérablement par rapport au deuxième trimestre de 2019.

Avec le confinement, la demande pour les ordinateurs a augmenté

Les deux sociétés ont enregistré une hausse de la demande pour certains produits en raison du travail et de l’étude à domicile. Samsung, par exemple, s’attend à ce que la demande pour ses cartes mémoire « reste solide », car la vente des serveurs et ordinateurs reste élevée.

La division de LG qui s’occupe des écrans et PC s’attend également à une forte demande.

Malgré tout, les sociétés s’attendent à ce que l’impact du coronavirus commence à se faire ressentir dans les mois à venir. Plus précisément, Samsung prévoit une baisse de ses bénéfices globaux en raison de la baisse de la demande pour ses « produits de base ».

Quant à LG, l’entreprise s’attend également à voir ses ventes et ses bénéfices diminuer au cours du prochain trimestre. Pour Jong-min Lee, le vice-président de l’unité mobile de Samsung, il ne fait aucun doute qu’ :

Il faudra du temps pour que l’économie réelle se rétablisse réellement. Il est difficile pour nous de voir dans quelle mesure la baisse de la demande se fera sentir au deuxième trimestre.

Mots-clés lgsamsung